CAC40: réaction positive à l'emploi US, hausse non décisive.

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+1,1%) repart à l'assaut des 4.490Pts, résistance testée lors des 2 séances précédentes, l'Euro-Stoxx50 se montre plus prudent (+0,9%) mais en profite pour se hisser au-delà des 3.045Pts (pour un gain hebdo de +1,2%).

Petit vent d'euphorie sur les places européennes avec le soudain éloignement du risque de hausse par la FED fin septembre mais également fin décembre.

Loin des 180.000 à 220.000 créations d'emplois attendues, l'économie américaine n'en a créé que 151.000... et le taux de chômage se redresse comme prévu de +0,1% à 4,9%.

A Wall Street, une ouverture en hausse de +0,3% est anticipée... mais les opérateurs ne se ruent pas à l'achat sur les 'futures' septembre.

L'autre chiffre US du jour passe un peu inaperçu mais s'avère plus plaisant: le déficit commercial américain se contracte de -11,6% à -39,5Mds$, avec une hausse des exportations voisine de +1,5%.

L'effet emploi l'emporte sur l'effet commerce extérieur et l'euro reprend +0,25% face au $ à 1,1215, tandis que le baril de WTI reprend 1,25% vers 43,7$.

Il n'est donc pas certain que le 'NFP' s'avère décisif et mette un terme à 8 semaines complètes de stagnation des indices... le prochain rendez-vous, c'est le FOMC de la BCE jeudi prochain, une nouvelle bonne raison de se montrer attentiste ?

Enfin, à propos des valeurs, Accor engrange 2,5% à la faveur d'un relèvement de recommandation de Barclays Capital, les défensives Danone (+3%) et Veolia (+3,6%) dominent le CAC40.

Au sein du SBF120, la dégradation des comptes semestriels de Bolloré vaut au groupe de signer la plus mauvaise performance du SBF 120. Le titre recule de 4,6%, devançant ST-Micro avec -4,2% puis Ingenico (-4,3% en raison de l'important - et préoccupant - profit warning de son concurrent Verifone, qui table à présent sur un chiffre d'affaires annuel inférieur à celui généré lors de l'exercice écoulé).


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant