CAC40: plafonne vers 4.200, W-Street va devoir accélérer.

le
0

(CercleFinance.com) - Paris temporise un peu après avoir affiché jusqu'à +3% de hausse à 4.205Pts continue de regagner du terrain ce mercredi, mais la prudence doit rester de mise...

Vers 14H30, le CAC40 affiche 2,25% à 4.180, un score comparable à celui de l'E-Stoxx50 qui prend +2,3% à 2.818 après avoir culminé à 2.836 vers midi.

'Certains commencent à évoquer une possible baisse de taux de la Fed pour contrer les répercussions du Brexit', indiquait un opérateur ce matin.

'La réaction des marchés nous offre une réelle opportunité pour nous positionner sur des valeurs qui nous paraissent prometteuses à long terme, et à des prix relativement intéressants', estime de son côté Paras Anand, le responsable de la gestion actions européennes de Fidelity International.

Pour autant, 'la période d'incertitude politique qui s'est ouverte ne manquera pas d'engendrer des répliques à la violente secousse boursière de vendredi', tempère-t-on chez Barclays Bourse.

Du côté des indicateurs, le chiffres des revenus des ménages US s'établit à +0,2% et les dépenses à +0,4%... ce qui fait chuter le taux d'épargne de -0,1% à5,3%.

Sur le front de l'inflation le 'PCE' très surveillé par la FED s'établit à +0,9% en données brutes et +1,6% hors énergie.

Wall Street est anticipé en hausse de +0,5% mais il faudra faire mieux pour que le CAC40 s'installe au-delà des 4.200Pts d'ici la fin de ce 1er semestre.

L'Euro reste stable face au dollar à 1,1078, tandis que le baril de WTI s'adjuge +0,6% à 48,25$ dans l'attente de la publication des chiffres de l'AIE concernant les stocks hebdomadaires de pétrole.

Sur le front des valeurs, les pétrolières ont le vent en poupe avec +3,3% sur Total et +5% sur Technip, +6,5% sur Vallourec.

Le titre Alstom grimpe de 6,2% après la signature d'un contrat en Italie portant sur 150 trains (soit une enveloppe de 4,5MdsE pour le consortium formé d'Alstom et Hitachi) puis de rumeurs de prolongation d'une ligne de métro à Dubaï pour 2,6Mds$.

Goldman Sachs passe à l'achat sur Alstom.

Les sociétés liées au tourisme comme Accor (-0,7%) sont, elles, pénalisées au lendemain du triple attentat-suicide perpétré à l'aéroport Atatürk d'Istanbul.

Euler Hermès (-0,9%) est pénalisé par un abaissement de recommandation de HSBC.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant