CAC40: oscille mollement de part et d'autre des 4.890.

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 affiche un équilibre parfait depuis 14H: il revient donc au milieu de son canal intraday: initialement en hausse vers 4.905, le CAC s'est retourné à la baisse, chutant jusque sur 4.870 avant de revenir à l'étiage.

Le marché parisien poursuit donc sa dérive latérale entre 4.875 et 4.915 points, les acheteurs semblent continuer d'estimer possible, sinon probable, le test des 5.000 points d'ici au 20 janvier prochain et l'investiture de Donald Trump.

Dans l'immédiat, les volumes devraient demeurer réduits jusqu'à la 1ère conférence de presse du successeur de Barack Obama demain.

Du côté des statistiques, l'agenda du jour est plutôt léger. On signalera tout de même la publication dans l'après-midi des stocks de grossistes aux Etats-Unis au titre du mois de novembre, un indicateur peu susceptible d'influencer la tendance.

Sur le marché des changes, l'euro s'effrite de -0,15% face au dollar à 1,057$ tandis que le baril de WTI reprend 0,3% juste au-dessus des 52 dollars sur le NYMEX.

Côté valeurs, le secteur automobile surperforme tous les autres: Faurecia (+4,7%) domine le SBF 120 à la faveur d'un relèvement d'analyste. Renault caracole en tête du CAC40 avec +2,7%.

A l'autre extrémité du palmarès, Véolia ferme la marche avec -2,5% et au sein du SBF120, Air France-KLM (-3,6%) pâtit d'une dégradation de 'BarCap'.

Le titre L'Oréal est quant à lui pratiquement stable malgré la révélation ce matin d'un accord définitif avec le groupe pharmaceutique canadien Valeant pour le rachat des marques de soins CeraVe, AcneFree et Ambi, une transaction dont le montant s'élève à 1,3 milliard de dollars en numéraire.

Aperam (+2,5%) reste bien orienté au lendemain de l'annonce d'un projet de cession d'Aperam Stainless Services & Solutions Tubes Europe, les activités tubes du groupe en France.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant