CAC40: la correction devrait se poursuivre.

le
0

(CercleFinance.com) - Après une chute de plus de 1,3% à 4385,1 points jeudi, le CAC40 devrait ouvrir en retrait de 1,2% à 4333 points au vu des 'futures', la prudence régnant avant une batterie de données économiques en ce premier jour du mois, en particulier le rapport sur l'emploi américain.

Jeudi en clôture à New York, le Dow Jones a reculé d'environ 0,2% à 17.685,1 points, de même que le S&P500 à 2.059,7 points, alors que le Nasdaq Composite a fini juste au-dessus de son équilibre à un peu plus de 4.869,8 points.

'Les indices américains ont tout de même enregistré leur meilleure performance mensuelle en cinq mois, à la veille de la présentation du rapport mensuel du Département du Travail', pointe Wells Fargo Advisors.

Les regards seront en effet braqués vers cette publication attendue en début d'après-midi : les économistes tablent en moyenne sur un peu plus de 200.000 créations de postes non agricoles, avec le maintien du taux de chômage à 4,9% en mars.

'L'élément-clé de cette publication devrait résider dans le salaire horaire', juge Angus Nicholson, analyste de marché chez IG, prévenant qu'une baisse en rythme mensuel laisserait entrevoir une récession aux Etats-Unis.

Outre ces chiffres très attendus, cette première séance du mois sera chargée avec les indices PMI manufacturiers en Europe ce matin, puis l'indice ISM manufacturier et l'indice de confiance 'UMich' cet après-midi aux Etats-Unis.

Dans l'actualité des valeurs parisiennes, Valeo a confirmé l'acquisition de Spheros, leader mondial des systèmes d'air conditionné pour autobus, conformément à l'accord conclu avec Deutsche Beteiligungs le 23 décembre dernier.

Sanofi et Regeneron ont fait part de premiers résultats positifs sur deux essais cliniques de phase 3 du dupilumab chez des patients atteints de dermatite atopique modérée à sévère inadéquatement contrôlés.

Eurazeo a annoncé être en discussions exclusives avec Mondelez International pour le rachat de plus d'une dizaine de marques européennes de chocolat et de confiserie, avec cinq sites de production en France.

Avanquest a fait part de la cession de son activité Software Publishing en Angleterre au groupe Maximum Games, pour pouvoir accélérer ses investissements dans ses nouvelles activités à plus forte valeur ajoutée.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant