CAC40: l'heure est à la prudence.

le
0

(CercleFinance.com) - L'heure est à la prudence sur les places boursières, les opérateurs hésitant à prendre position à l'approche de la rafale d'indicateurs américains qui doit tomber en début d'après-midi.

En milieu de matinée, le CAC40 cède 0,1% à 4.365 points, tandis que le DAX de Francfort et le FTSE de Londres font du surplace. Mercredi soir, le Dow Jones a terminé en retrait de près de 0,2%, alors que le Nasdaq Composite a progressé de près de 0,4%.

'Après avoir flirté pendant l'été avec leurs plus hauts niveaux annuels, il est aussi logique que les marchés connaissent une petite correction. Le marché est prudent et reste dans l'attente de la réunion de la Fed la semaine prochaine', souligne un gérant de Barclays Bourse.

Dans cette optique, les opérateurs devraient se montrer fort attentifs à la vague particulièrement dense de données américaines prévues dans le courant de l'après-midi.

Ils prendront ainsi connaissance des indices Empire State et Philly Fed, des ventes de détail, des prix producteurs, des inscriptions aux allocations chômage, de la production industrielle et des stocks des entreprises.

'La réaction des investisseurs à ces différentes informations économiques est difficile à anticiper', prévient toutefois Aurel BGC pour qui la prudence s'imposera, au moins jusqu'à la conférence de presse de Janet Yellen, la semaine prochaine.

De ce côté de l'Atlantique, seront publiées ce matin les ventes de détail au Royaume Uni, l'inflation et la balance commerciale de la zone euro, et surtout la décision du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre.

Sur le CAC40, les financières ont plutôt le vent en poupe comme AXA et Société Générale (+1,1% chacun), alors que Total (-0,4%) et Technip (-0,8%) souffrent de la faiblesse des cours du pétrole brut (vers 43,5 dollars sur le WTI).

Zodiac Aerospace s'adjuge 4,5%, après la présentation d'une croissance organique de +1,3% de son chiffre d'affaires annuel, contre +0,4% sur les neuf premiers mois de l'exercice.

A l'inverse, Korian lâche 5%, les investisseurs semblant circonspects face aux objectifs à long terme du groupe de prise en charge de la dépendance, présentés au lendemain des semestriels.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant