CAC40: l'effet Yellen débloque situation, indices au zénith.

le
0

(CercleFinance.com) - Janet Yellen réjouit les marchés: le CAC40 repasse de 0 à +1% (et teste 4.450), les indices US renouent avec leurs records absolus.

Mais les volumes restent indigents (1,4MdsE à 16H55) et passeront péniblement le cap des 2MdsE ce soir: toujours personne à l'achat.

La patronne de la FED estime que les conditions conjoncturelles plaident en faveur d'une poursuite de la hausse des taux aux Etats Unis: pas de calendrier évidemment (septembre semble exclu, décembre peut-être, mais en fonction de l'état du marché après les élections US.

Pari qui affichait un score nul à la mi-journée affichera ainsi une progression hebdomadaire voisine de +1%... mais tous les indices testent des résistances majeures, moyen terme ou historiques.

Les investisseurs ont par ailleurs pris connaissance de la deuxième estimation de la croissance américaine de 2ème trimestre : elle s'établit à +1,1% contre +1,2% en 1ère estimation, ce qui constitue une déception, mais c'est en partie compensé par une embellie côté commerce extérieur US avec une contraction de -8% du déficit à 59,3 contre -64,5Mds$.

En outre, les dépenses des ménages sont rehaussées à +4,4% en rythme annuel contre +4,2% initialement.

La confiance des consommateurs de l'Université du Michigan se dégrade à à 89,8 contre un consensus de 90,6 (et 90,4 en juillet)... mais l'intervention de Janet Yellen écrase ce genre de statistique 'subjective'.

En France, le produit intérieur brut (PIB) est stable au deuxième trimestre après une hausse de +0,7% au premier, selon l'Insee qui confirme ainsi son estimation rapide pour le trimestre écoulé.

La confiance des ménages français s'est légèrement redressée au mois d'août, à en croire les résultats d'une enquête dévoilée vendredi par l'Insee (+1Pt à 97, le seuil médian des 100 se rapproche).

Sur le front des valeurs, Vivendi cède 2,5% au lendemain de la publication de comptes semestriels qui ont légèrement manqué les attentes.

Oddo maintient sa recommandation 'achat' et son objectif de cours de 22 euros sur Vivendi, 'considérant que la faiblesse chez Canal+ est intégrée dans le cours actuel et que les perspectives de croissance chez Universal Music Group sont majeures'.

Les analystes de Société Générale (SG) ne démordent pas de leur optimisme sur le dossier Vivendi. Considérant toujours le titre comme une valeur de trading, SG estime que le jeu en vaut la chandelle en raison de la relative faiblesse de la valorisation des actifs du groupe. Le conseil d'achat est confirmé, ainsi que l'objectif de cours à 12 mois de 19,6 euros.

Les valeurs cycliques comme Capgemini (+3%) ou un géant comme Total (qui avance de +2%) servent de locomotive au CAC40.

S&P a confirmé vendredi sa note de crédit de long terme 'B+' sur Areva, toujours assortie d'une perspective qualifiée d'évolutive'.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant