CAC40: l'avance se réduit un peu avant W-Street (stabilité).

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris marque un peu le pas (+0,4%) et retrouve ses niveaux du début de matinée (40475) mais reste sur une bonne dynamique après publication de l'enquête ADP sur l'emploi privé.

ADP a comptabilisé +177.000 embauches en août contre +195.000 au mois de juillet (chiffre révisé de 179.000) alors que le 'NFP' en recensait +255.000.

Pour l'heure, le CAC40 franchit la résistance des 4.465 points de façon assez convaincante, ce qui pourrait libérer d'après les chartistes un potentiel de hausse en direction de 4.530 points.

Les volumes en revanche, ne sont toujours pas de la partie avec 1,35MdsE négociée au bout de 6 heures de cotations (tabler sur 1,8MdsE à 17H30).

Il y aura d'autre occasions de stimuler les marché avec l'indice PMI de Chicago (également en août) et le chiffre des promesses de ventes de logements le mois dernier... mais si tout est conforme aux prévisions, Wall Street ne bougera pas, pour la 38ème séance consécutive.

En Europe, le taux d'inflation annuel a été mesuré à 0,2% par Eurostat en première estimation. Toujours selon l'office statistique de l'Union européenne, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s'est établi à 10,1% dans la région en juillet, stable en séquentiel, soit le taux le plus faible enregistré depuis juillet 2011.

En Allemagne, la consommation a progressé de +1,7% en août mais reste négative de -1,5% sur 12 mois. En France, les ventes de détail ont reculé de 0,2% en juillet.

Sur le marché des changes, l'euro s'effrite de 0,1% face au dollar à 1,1136, alors que le baril de Brent recule de 0,9% à 47,9 dollars.

Enfin, à propos des valeurs, AXA (+3,8%) sert de locomotive au CAC40, avec Crédit Agricole qui gagne également +2,8% et devance BNP avec +2%.

bioMérieux (+6,85%) occupe la tête du SBF 120 à la faveur de comptes semestriels probants et d'un relèvement des guidances annuelles.

Son premier poursuivant Iliad engrange quant à lui 4,75% après des comptes à fin juin résolument encourageants. Alors que le groupe hexagonal entend se lancer en Italie, il vient de nouveau d'apporter la preuve de sa capacité à 'recruter' des abonnés dans un marché français lui aussi mature.

L'action Bouygues prend de son côté 2,8% après des résultats de première moitié d'exercice marqués par une amélioration de la rentabilité du groupe diversifié.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant