CAC40: indifférent aux chiffres US mais dopé par le pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 semble scotché au contact des 4.580 depuis 9H30 ce matin : l'indice parisien surperforme ses homologues européens qui ne progressent que de +0,4% en moyenne.

Cela tient partie au fort impact des hausses de Total (+2,2%) ou Technip (+3,3%), ou encore Air Liquide (+2,1% alors que son concurrent allemand Linde a fait savoir ce matin qu'il a reçu de l'Américain Praxair 'une proposition révisée' concernant, une nouvelle fois, une 'fusion entre égaux').

Voilà une séance clairement dominée par la thématique 'pétrole' avec un bond sensationnel de +8% en une matinée (au-delà de 50$ sur le 'Brent' et des 49$ sur le 'WTI').

Après bien des incertitudes et de fausses pistes, le sommet de Vienne se conclurait par un accord de réduction de la production bien plus ambitieux que celui présenté à l'issue de la réunion d'Alger fin septembre: l'OPEP retirerait 1,4Mns de barils/jours (contre 750.000 anticipé) et les producteurs non OPEP (la Russie en tête) retrancheraient -600.000 barils /jour, soit un total cumulé de -2Mds de barils, soit un peu plus que la surproduction actuelle.

Il y avait également des chiffres: satisfaction du côté de l'emploi avec +216.000 créations dans le privé (normal, novembre se solde par une profusion de contrats temporaires dans la distribution pour la période Thansksgiving/Noël.

Déception pourtant du côté des dépenses des ménages, en hausse de 0,3% alors qu'elle était anticipée à +0,5%. Les revenus ont augmenté de 0,6% en octobre au lieu de +0,4% (de quoi alimenter les spéculations sur l'inflation).

Du côté des indicateurs européens, première estimation de l'inflation dans l'eurozone au titre du mois de novembre s'établit à +0,6%.

Enfin, sur le front des valeurs, le titre Rémy Cointreau grimpe de 2,8% à la faveur d'une recommandation favorable de Société Générale, qui préconise désormais d'acheter le titre.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant