CAC40: finit leader de l'Eurozone, volume faible de 2,5MdsE.

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+1,45% à 4.394) clôture à proximité de ses sommets du jour. Même s'il ne parvient pas à 'accrocher' les 4.400 après plusieurs heures de tests infructueux, le CAC40 finit en tête du peloton de places continentales, juste devant Milan avec +1,3% puis Madrid et Francfort, ex-aequo avec +0,95%.

C'est Paris qui a fait la différence en toute fin de séance et qui permet à l'Euro-Stoxx50 d'afficher +1,2% au lieu de +1% vers 17H.

A Wall Street, les indices US ne parviennent pourtant pas à amplifier leur avance initiale: le Nasdaq ne gagne plus que 0,35 contre +0,65% à 5.280 (il tutoyait son record historique absolu de 5.287Pts).

Le 'S&P' reprend les 0,4% perdus vendredi, le Dow Jones +0,6%, dans le sillage du pétrole qui rebondit de +2,2% vers 44$ (contre 43$ vendredi).

Le 4ème trimestre 2016 commence sur de bonnes bases de part et d'autre de l'Atlantique: la Bourse de Paris rattrape un bon tiers des pertes de la semaine précédente mais dans des volumes finalement peu convaincants de 2,5MdsE, ce qui est très faible pour une première séance de nouveau trimestre (le 4ème a démarré vendredi à 16H).

La séance s'est avérée peu volatile -et constante dans la hausse- en l'absence de résultats d'entreprises et d'indicateurs économiques majeurs: une bonne excuse pour privilégier l'attentisme à 48H de la publication du communiqué de la Fed, mercredi soir.

'Il pourrait s'agir d'une décision serrée ou tout au moins beaucoup plus serrée que les contrats futures (...) ne le laissent entendre', préviennent aujourd'hui les stratèges de SG.

Les analystes mettent notamment en évidence la récente accélération des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis (+2,3% hors énergie selon les chiffres publiés vendredi).

Du côté des valeurs, Total s'envole de +2,65% dans le sillage du baril et devance Renault et Peugeot avec +2,4% en moyenne, puis Sodexo (+2,45%) dopé par une recommandation à 'achat' de Raymond James.

Technip gagne +2,35%, recommandé à l'achat par Crédit suisse.

SFR grimpe de +2,4% alors que des discussions ont repris entre les principaux acteurs du secteur en France en vue d'une éventuelle consolidation (c'est Stéphane Richard, le PDG d'Orange qui l'affirmait vendredi dernier).

LafargeHolcim gagnait 1,9% alors que le groupe envisagerait de se retirer de certains marchés afin de réussir la mégafusion bouclée à en croire certaines rumeurs.

Airbus Group finit quasi stable (+0,4%), alors que le Financial Times affirme que le groupe aéronautique préparerait un plan de restructuration et des mesures de réduction des coûts afin de compenser les dérapages de certains programmes.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant