CAC40: fin de séance ensoleillée par le baril qui prend 10%.

le
0

(CercleFinance.com) - Paris s'efforce de finir la semaine au plus haut du jour: le gain s'étoffe un peu à +1,9% (3.970Pts) alors que la reprise plafonnait autour de +1,5% en moyenne depuis l'ouverture.

Le volume du jour dépasse les 3,7MdsE mais c'est loin de refléter une vague massive de rachats à bon compte.

La semaine se solde pour l'instant par une perte de -5,5%, la 2ème plus mauvaise de l'année mais elle était supérieure à -7,4% jeudi soir.

Parmi les éléments positifs du jour, le baril explose de +10% vers 29,25$ sur le NYMEX et soutient les valeurs pétrolières (et notamment Total qui gagne +7%).

Wall Street qui avait rouvert en hausse de +0,9% accélère la cadence pour les mêmes raisons avec +1,4% sur le 'S&P' et le Dow Jones, +1,1% pour le Nasdaq.

La toile de fond 'macro' ne semble pas jouer un grand rôle: les chiffres US du jour alternent le bon et le moins bon.

Les ventes de détail progressent de +0,2% (comme au mois de décembre (après révision) et de +0,6% hors auto.

En ce qui concerne l'indice de confiance des consommateurs du Michigan, c'est plutôt décevant : il ressort à 90,7 en estimation préliminaire, en recul de 1,3 point par rapport à l'estimation finale de janvier (92Pts) alors que le consensus tablait en moyenne sur 92,7.

Les prix à l'importation ont sans surprise chuté de -1,1% en janvier et de -0,2% hors énergie.

En zone Euro, la croissance est ressortie à +0,3% au 3ème trimestre, ce qui valide l'objectif d'une hausse de +1,5% du PIB dans l'Eurozone en 2015.

La production industrielle a en revanche reculé de 1% dans la zone euro en décembre comparé à novembre

La bourse de Francfort progresse de +1,55% à 8.888Pts dans le sillage des bons résultats de Commerzbank, qui flambe de près de 15% sur le Dax.

Le point d'activité encourageant effectué par le groupe bancaire allemand déclenche toute une série de rachats à bon compte au sein du secteur, ce qui profite à BNP Paribas (+5%), mais assez peu à Société Générale, dont le titre ne reprend que 2% après avoir dévissé de 12,6% hier.

Publicis (+3,3%) continue pour sa part de surfer sur ses comptes annuels, tandis que L'Oréal (+2,4%) est entouré après des comptes 2015 de qualité.

Outre la hausse de +7% de Total, le redressement du baril soutient également Technip et Vallourec (+5%).

Dernier du SBF 120, Ubisoft (-9,5%) accuse en revanche le coup sur fond de chiffre d'affaires du troisième trimestre inférieur à la prévision du management et d'abaissement des perspectives annuelles.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant