CAC40:enfonce le seuil des 4500Pts dans le sillage de l'Asie

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris recule nettement et n'arrive pas à préserver le seuil des 4500 points dans le sillage des Bourses asiatiques, des statistiques chinoises étant venues nourrir les inquiétudes sur la santé de la deuxième économie mondiale. L'indice CAC 40 recule de 1,9% à 4451 points.

'Le marché attend désespérément une note d'optimisme sur le front de l'actualité économique', commentent les équipes de Société Générale.

Les bonnes nouvelles ne viennent en tout cas pas de Chine, puisque l'enquête menée auprès des directeurs d'achats a fait ressortir un indice Caixin/Markit en baisse à 50,2 en décembre dans le secteur des services, soit son deuxième niveau le plus bas depuis 2005.

Autre mauvaise nouvelle pour la région, la Corée du Nord a annoncé dans la nuit avoir mené à bien un essai sur une bombe nucléaire à hydrogène.

En Europe, l'indice PMI final Markit 'composite' de l'activité globale dans la zone euro s'est redressé à 54,3 en décembre, contre 54,2 en novembre, mais cette progression ne suscite que peu de réactions.

La confiance des ménages français est stable en décembre, au vu de l'indicateur synthétique de l'Insee qui se maintient à 96 pour le troisième mois consécutif, à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période (100).

Aux Etats Unis, le secteur privé a créé 257.000 emplois en décembre, un chiffre nettement supérieur aux attentes et à celui du mois de novembre, montre l'enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP. Les économistes prévoyaient en moyenne 190.000 créations de postes le mois dernier.

Le déficit commercial américain s'est réduit à 42,4 milliards de dollars en novembre 2015, selon les données du Département du Commerce. Par comparaison, les économistes attendaient en moyenne un maintien du déficit autour de 44 milliards de dollars.

'Compte tenu de l'état d'esprit particulièrement défensif des marchés, tout ce qui pourrait laisser penser à un décalage dans le temps de la prochaine hausse de taux devrait être bien accueilli', note un trader.

Du côté des valeurs, Casino s'illustre à la hausse avec un gain de 2% alors que Muddy Waters 'shorte' de moins en moins la valeur puisqu'au dernier pointage, la position nette vendeuse du fonds spéculatif ne représentait que 0,3% du capital du distributeur.

JCDecaux est lui à la peine (-5%) alors que Morgan Stanley a ramené sa recommandation sur le titre à 'sous-pondérer' avec un objectif de cours réduit de 34 à 31 euros.

UBS rehausse son objectif de cours de 57,5 à 63 euros sur Rémy Cointreau, mettant en avant une forte amélioration du mix en Chine et de la croissance aux Etats-Unis. Le bureau d'analyses confirme sa recommandation 'neutre'.

Bryan Garnier réitère sa recommandation 'achat' et sa valeur intrinsèque ('fair value') de 19 euros sur Engie, à l'occasion de la mise en place de la nouvelle organisation interne du groupe énergétique, nouvelle organisation que le broker voit d'un bon oeil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant