CAC40: en mode euphorie grâce à la BCE, BoJ et pétrole à +7%

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 se retrouve au plus haut du jour à 1 heure de la clôture, avec un gain de +3,8%.

L'effet BCE fonctionne avec une petit temps de retard... mais il fonctionne: et ça marche d'autant mieux que la Bank of Japan pourrait également se remettre elle aussi sur le mode 'QE no limit' dès jeudi prochain et accroitre ses rachats tous azimuts (actions comprises).

C'est cette rumeur véhiculée par le quotidien financier 'Nikkei' qui a fait exploser les indices de +5,9% à Tokyo ce matin.

Mario Draghi a indiqué hier qu'il 'sera nécessaire de revoir et peut-être de reconsidérer la vision de politique monétaire de la BCE en mars', laissant ainsi la porte ouverture à de nouvelles mesures de soutien de l'économie de l'eurozone.

Il a en outre jugé efficaces les mesures décidées début décembre, estimant qu'elles vont se traduire par une injection significative de liquidités dans le système bancaire et qu'elles vont renforcer ses objectifs prospectifs de taux d'intérêt (des taux de prises en pension toujours plus négatifs font également partie des nouvelles anticipations suscitées la veille, dans un contexte d'inflation pouvant également devenir négative).

Les promesses de 'shoot' de liquidités et de taux éternellement nuls éteignent provisoirement les inquiétudes relatives à la Chine: l'Euro-Stoxx50 en profite pour grimper de +3,3% et renouer avec les 3.040Pts.

Pour la première fois de l'année, le CAC40 affiche un bilan hebdomadaire positif (+3,85% environ) et il pourrait en aller de même pour les indices US qui grimpent de +1,5% (Dow Jones) à +2,2% après 1 heure de cotations.

Les statistiques américaines sont plutôt encourageantes ce vendredi avec une hausse de +1,5Pt du 'flash PMI' à 52,7 et surtout un spectaculaire rebond de +14,7% ventes de logements anciens après le décrochage de 10,5% en décembre (à 5,46 millions d'unités le mois dernier) selon l'enquête de la NAR (Association of Realtors).

Les ventes de logements anciens affichent par ailleurs une croissance de 7,7% en glissement annuel et le prix médian s'élève à 224.100$.

Petite déception vite surmontée avec les 'leading indicators' qui s'effritent de -0,2%.

'Le redressement du pétrole (+7% à 31,65E) rassure tout le monde avant le week-end', ce qui profite aux valeurs pétrolières et parapétrolières à l'image de Technip (+6,5%) et de Total (+5,5%), qui dominent le CAC 40 ou de Maurel et Prom (+7%) et Vallourec (+5,3%).

Le titre Casino reprend quant à lui 10% soit la meilleure performance du SBF 120 devant CGG (+9,6%), tirant profit des informations de Bloomberg selon lesquelles la cession des filiales thaïlandaise et vietnamienne se préciserait.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant