CAC40: chute de -1,5%, WStreet passe négatif, baril à 32,7$

le
1

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -La fin de séance s'annonce mal, le CAC40 perd -1,45% sous 4.338.

La tentative de rebond technique du début de la matinée est déjà très loin et la semaine pourrait bien se conclure par une baisse dépassant -6%.

Ceci constituerait la pire contreperformance de l'histoire pour une entame d'année boursière avec un cumul de pertes équivalent ou supérieur aux 2 premières semaines de l'année 2008 de sinistre mémoire.

Chez nos voisins, le DAX abandonne -1%, Madrid -1,35%, Amsterdam -2% et l'euro-Stoxx50 décroche de -1,35% à 3.040Pts, soit plus de 7% de repli hebdo.

A Wall Street, les +1% de gains initiaux ont disparu sur le 'S&P' et le Dow Jones (revenus à l'équilibre ou en repli de -0,2%) et le Nasdaq bascule à son tour dans le rouge (-0,15%).

Les marchés ont bien accueilli dans un 1er temps les 292.000 emplois créés en décembre (soit 40% de plus que ce qu'espérait le consensus) et l'embellie de l'indice concernant la population active (+0,1% à 62,6%)... mais cela plaide pour une poursuite du cycle de normalisation de la politique monétaire américaine (les USA auraient ainsi créé 2,65 millions d'emplois en 2015).

'Bien que l'état de l'économie américaine s'améliore, Charles Evans, président plutôt 'colombe' de la Réserve fédérale de Chicago, a indiqué que les incertitudes économiques incitaient la Fed à relever ses taux à un rythme modéré. En outre, il a déclaré que 'de (son) point de vue, le coût d'un relèvement trop brutal des fed funds dépasse de loin celui d'un retrait trop lent de la politique accommodante', relaient par ailleurs les équipes de XTB France.

Son collègue Stanley Fischer, le N° de la FED (considéré comme 'centriste'), indiquait 48H auparavant s'attendre à 4 hausse de taux cette année.

La bourse de Shanghai a repris +2% ce matin (Shenzhen +1,1% seulement) alors que Pékin a mis tout son poids sans la balance pour enrayer la débâcle boursière amorcée lundi, avec notamment un relèvement de la bande de fluctuation du Yuan ce matin (+0,3%).

Dans son point du jour, Fidelity souligne de son côté que 'les paniques provoquées par des crises de confiance offrent d'excellentes occasions aux investisseurs de renforcer leurs expositions aux actions'. Et le gestionnaire d'actifs de considérer que l'effet de contagion chinois 'n'a pas lieu d'être'.

S'agissant des valeurs, les parapétrolières sont de nouveau à la peine avec Technip, lanterne rouge du CAC40 avec -3,8% et Maurel et Prom, lanterne rouge du SBF120 avec -4,5% et un nouveau plancher historique à 2,51E, sans oublier Total qui décroche de -3,3%.

Les valeurs bancaires et financières commencent à tanguer: BNP et Sté Générale lâchent -2,5%, CNP Assurances chute de -4%.

Inversement, le titre Casino engrange 1,55% alors que HSBC a rehaussé sa recommandation à l'achat. Les analystes d'Oddo indiquaient pour leur part ce matin que les ventes du quatrième trimestre 2015 seront 'plutôt rassurantes'. Ubisoft (+3,6%) fait encore mieux à la faveur d'une note favorable de Berenberg, qui a relevé nettement son objectif de cours.

Essilor perd en revanche 0,7% après avoir annoncé la signature de neuf nouvelles opérations de croissance externe représentant un chiffre d'affaires cumulé d'environ 60 millions d'euros en base annuelle.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 11 mois

    Ségo va pouvoir donc taxer plus encore