CAC40: bien ancré au-dessus des 4.500, W-Street plafonne.

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,33% à 4.505) ne lâchera rien, jusqu'au bout.

Paris a un peu hésité en début de matinée mais les acheteurs ont repris la main, ajoutant encore +15Pts aux 140Pts gagnés la veille.

Le biais positif s'impose également sur l'Euro-Stoxx50 (+0,5% à 3.055Pts) ou Wall Street (quasi stable à légèrement positif désormais, avec +0,1%).

Le CAC franchit le cap des 4.500, la 'séance des 3 sorcières' de vendredi s'annonce sous les meilleurs auspices (gain hebdo de proche de +6,5%): l'indice n'accuse plus aucune perte par rapport à la précédente échéance mensuelle de la mi-mars.

Les indices boursiers ont parfaitement digéré les mauvais chiffres industriels en Europe et de la consommation aux Etats Unis publiés la veille.

Aujourd'hui, l'inflation ressort inférieure aux attentes avec +0,1% en mars (au lieu de +0,2%), soit +0,9% sur un an (contre +1,1% anticipé).

Hors énergie et denrées alimentaire, le 'core CPI' a également progressé de 0,1% en mars, ce qui reste très faible.

Les chiffres hebdomadaires du chômage s'améliorent nettement avec -13.000 à 253.000 mais cela ne suscite aucune réaction positive ou négative des marchés: à part la statistique chinoise des 'exports' publiée mercredi matin, ils ne semblent réagir à aucun chiffre macroéconomique.*

Les résultats de Bank of America et de Wells Fargo sont ressortis en nette baisse mais les observateurs dégainent l'incontournable 'c'est mieux que prévu' (les créances douteuses chez Wells Fargo font un bond de +80%).

'Les résistances des 4.400 et des 4.450 points sont cassées, ouvrant dans un premier temps un nouvel objectif à 4.600 points', estimaient ce matin les gérants de Barclays Bourse.

Alors que l'euro s'effrite de 0,1% face au billet vert, à 1,1265$, le baril de brut léger américain grappille maintenant 0,1% à 41,6 dollars sur le NYMEX.

Sur le front des valeurs, Sanofi et Nokia tirent l'indice au-delà des 4.500Pts avec des gains supérieurs à +1,5%.

Au sein du SBF120, Zodiac Aéro grimpe de +3%, Atos de +2,25%, à la faveur d'une recommandation favorable de Barclay's

Sodexo creuse ses pertes et cède -3,3%: le titre accuse la plus forte baisse du CAC 40 en raison d'une marge inférieure aux attentes au premier semestre. Le chiffre d'affaires du groupe de restauration collective a cependant crû de 3,7% en organique à 10,6 milliards d'euros, et les guidances 2016 et à moyen terme ont été reconduites.

Casino abandonne pour sa part 1,25% après avoir fait état d'un recul de 10,6% de son chiffre d'affaires à 9,7 milliards d'euros (+1,5% en organique et -0,7% en comparable) au premier trimestre. Le distributeur a toutefois enregistré une amélioration de ses ventes comparativement au dernier trimestre de l'exercice clos.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant