CAC40: belle remontée dans le sillage des indices US et $.

le
0

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -Un léger biais baissier se matérialise à la Bourse de Paris, avec un CAC40 (-0,2%) revenant au contact des 5.245/5.250.

Les valeurs françaises limitent largement la casse après avoir testé le seuil des 5.200 points vers 10H20.

Entre 11H45 et 14H15, le CAC 40 a évolué autour d'un pivot de 5.245 (qui redevient d'actualité)... et puis à 14H16, l'indice est parti en flèche à la hausse durant 3 minutes, passant de 5.242 à 5.274 (+32Pts, presque sans aucun échange).

Alors que Wall Street a rouvert sur une note de fermeté (le Dow Jones reprend plus de 0,45% (ce qu'il avait perdu la veille) mais le Nasdaq ne grappille que 0,3% contre -1,6% mardi soir.

L'E-Stoxx50 est également remonté de -1% (vers 3.500 à 10H30) à -0,3% (3.530).

Assez paradoxalement, le CAC40 avait chuté en début de matinée malgré l'envol du moral des ménages français de 103 vers 108, au plus haut depuis juin 2007 selon l'INSEE.

'On a quand même l'impression que le moral des opérateurs a progressivement tourné à l'aigre sur les marchés financiers', commentent les équipes d'IG, qui évoquent un contexte de plus en plus 'préoccupant'.

'L'espoir de voir la croissance américaine accélérer s'est dissipée, le Royaume-Uni reste obnubilé par les discussions sur le Brexit, l'Allemagne estime que les politiques monétaires accommodantes constituent davantage une menace qu'un soutien et le Premier ministre chinois s'est inquiété des expositions financières de son pays et de la montée du protectionnisme au niveau mondial', détaillent-elles.

Dans ce contexte, on assiste à un regain de tensions baissières dont tout indique qu'il persistera tout au long de la séance, d'autant qu'aucune statistique notable ne sera publiée à l'exception des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis.

Sur le marché des changes, l'euro reprend son ascension, à 1,1380 (+0,4%), tandis que le baril de Brent reprend +1% 46,7$, le WTI +1,2% à 44,2$.

Enfin, du côté des valeurs, les financières et bancaires dominent de nouveau le classement, grâce à la tension des taux survenue la veille: BNP Paribas et Société Générale prennent en effet toutes deux +2,4% et occupent ex-aequo la deuxième place de l'indice phare. Legrand (+1%) rétrograde à la 3ème place, après l'annonce du rachat du groupe américain Milestone pour la coquette somme de 1,2 milliard de dollars.

Essilor est lanterne rouge du CAC40 avec -2,2%, Cap Gemini lâche -1,6%.

Parmi les baisses, Korian (-2,7%) a annoncé le lancement d'une émission d'ODIRNANE de rang non-subordonné non-sécurisé, avec suppression du droit préférentiel de souscription (DPS), pour un montant nominal d'environ 200 millions d'euros. Le spécialiste du bien vieillir va aussi procéder ce jour à une émission obligataire non cotée hybride à durée indéterminée au profit d'un investisseur.

Le montant total des obligations et de cet instrument hybride devrait s'élever à environ 300 millions d'euros.

Soitec chute de -5% alors que ses trois actionnaires de référence, Bpifrance, le CEA Investissement et NSIG, ont annoncé qu'ils allaient chacun céder 2,5% du capital; EuropaCorp chute de -8%, pénalisé par une perte record de 120MnsE(difficultés aux Etats-Unis) mais mise sur le succès de 'Valérian' pour repasser dans le vert.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant