CAC40: bascule sous les 4500, l'E-Stoxx se rapproche de 3150

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 dévisse sous 4.500Pts et affiche -1,6% à 4.475Pts, soit près de -150Pts par rapport aux plus hauts du jours.

Le rallye de fin d'année semble mal parti et beaucoup d'opérateurs se retrouvent pris à contrepied à 48H de la réunion de la FED 'la plus importante de l'année': pourtant, la cause semblait entendue puisque 97% des opérateurs anticipent l'annonce de la 1ère hausse de taux depuis une décennie).

La cassure des 4.500Pts remet en cause le scénario habituel d'habillages de bilans lors de la semaine s'achevant par les '4 sorcières' (ce vendredi 18/12).

Beaucoup de gérants tourneront ce vendredi la page 2015 avant de partir en vacances pour les fêtes de fin d'année.

Après son effondrement de la fin de semaine dernière, le baril de pétrole semble tenter de s'accrocher au palier des 35$ mais les opérateurs gardent en mémoire que le plancher avait été de 34$ en février 2009.

Le rebond de la production industrielle en Chine (+6,2%), les ventes de détail en hausse à +11,2% ont bien soutenu Shanghai ce lundi matin (+2,5%) mais pas Hong Kong (-0,7%) ni Tokyo (-1,8%).

A Wall Street, après un ^plongeon de -2% vendredi, les indices US ont bien du mal à entamer un rebond, avec -0,3% en moyenne pour le 'Dow' et le 'S&P' et -0,45% sur le Nasdaq: le secteur pétrolier continue de peser sur la tendance.

Les valeurs pétrolières continuent de subir des dégagements également en Europe dans le sillage de la sévère déconvenue du secteur vendredi à Wall Street.

Total chute de -2,75%, CGG de -2%, Maurel & Prom dévisse de -4,6%, Vallourec de -2,5%.

Suez a signé un contrat de Délégation de service public pour la collecte et le traitement des déchets du covaldem11 dans l'Aude. Ce contrat porte sur un montant total de 459 millions d'euros sur une durée de 19 ans.

Schneider Electric (-0,5%) a également annoncé avoir signé un accord concernant la cession de son activité de transports à Kapsch TrafficCom.

Vinci Airports, filiale aéroportuaire du groupe Vinci (-0,2%), a signé avec le fonds d'investissement Advent International, un accord portant sur l'acquisition d'Aerodom, qui exploite des aéroports en République Dominicaine.

Bryan Garnier a rehaussé son objectif de cours sur Atos de 85 à 94 euros, tout en maintenant son rating 'achat'. L'intermédiaire a relevé son fair value après prise en compte des acquisitions d'Unify, dont l'ESN ne conserverait que l'activité 'Services', et d'Equens.

Les analystes de Portzamparc restent sur une opinion inchangée sur le titre Bénéteau suite à une réunion sur le salon Nautic Paris. Ils sont toujours à l'achat sur la valeur mais baissent leur objectif de cours à 17,60 E (contre 17,90 E).


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant