CAC40: +7% en 7 séances, +15% en 3 semaines, époustouflant !

le
1

(CercleFinance.com) - Le CAC40 efface la résistance des 4.425Pts (du 29 janvier dernier) et ce pourrait constituer une étape décisive... mais plus globalement, l'Euro-Stoxx50 ne valide pas à 100% la sortie haussière d'une figure en 'V' (avec 'anse').

Le CAC40 valide en revanche un stupéfiant +7% en 7 séances (+300Pts entre 4.155 et 4.456Pts qui ne repose que sur l'anticipation du prochain 'shoot' monétaire de la BCE (les gérants supposent que l'annonce de la BCE va être 'énorme' jeudi... forcément).

Après une hausse d'une ampleur et d'une rapidité jamais observée depuis janvier 2015 (+600Pts en 3 semaines, soit +15%), la BCE va être confrontée à un dilemme: les marchés ne sont plus en crise, n'ont plus besoin d'une béquille monétaire et sont de nouveau bien valorisés... mais pour éviter une lourde rechute, elle n'a pas d'autre choix que de sortir le bazooka à liquidités et de rendre les taux toujours plus négatifs.

Si la 'dose' que prépare la BCE n'est pas à la hauteur des attentes, la 'descente' risque de faire très mal: au lieu d'aller chercher 4.600 et refermer le 'gap' des 4.637Pts du 31/12/2015, le CAC40 risque de replonger vers 4.000Pts (et de refermer le 'gap' des 3.995Pts du 12 février).

Une hypothèse plausible car plus ça monte, moins il y a d'acheteurs: cela se confirme avec tout juste 3MdsE échangés avant 17H30 ce vendredi (le volume étant gonflé de 3,1MdsE à 3,6% durant le 'fixing' contre 3,47MdsE mardi, 3,5MdsE mercredi et un très médiocre 3,1MdsE jeudi.

Toujours aucune trace d'achats 'fondamentaux' depuis 7 séances: le CAC40 monte dans le vide parce que les 'algos bulls chargent tête baissée et que les vendeurs s'écartent délibérément devant ce bulldozer haussier.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6362897 il y a 9 mois

    il y a des rachats de short sur le petrole vallourec cgg... qd le petrole monte les matieres premieres montent...le petrole s est cassé la figure de 70% en 1 an il remonte de 30% depuis janvier... le CAC suit... que la BCE injecte ou non n a aucune incidence sur la vie economique...le monde politique essaye de sauver sa peau en maintenant bas le spread des taux des etats...ca ne fait qu accroitre la volatillité... et nous jouerons a la baisse les valeurs financieres...qd le CAC sera a 5000