CAC40: 60% des pertes pour craintes de Brexit sont effacées.

le
2

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris retrouve un peu d'allant à une heure de la clôture: le CAC gagne +0,7% à 4.370 et se rapproche de son zénith intraday (inscrit vers 4.375 ce midi).

Cela fait donc plus de 260Pts repris en 72H (+6%), sans volumes, avec des acheteurs mus par la peur de 'rater la hausse'.

L'Euro-Stoxx50 se détache avec un gain inespéré de +0,9% à 2.970 (il revient d'un plancher de 2.800 jeudi dernier) dans le sillage de Milan (+1%)... malgré un Wall Street qui oscille entre stabilité et hausse symbolique de +0,15%.

La prestation de Janet Yellen devant le Sénat US ne provoque aucune réaction, avec la réitération des arguments en faveur d'un statu quo présentés à l'issue du FOMC mercredi dernier.

'Le CAC40 est au milieu du gué et avance sur un terrain miné, avec trois 'gaps' en dessous et deux 'gaps' au-dessus', pointe un analyste technique de Barclays Bourse.

'Malheureusement, cette position inconfortable n'incite pas à un nouveau positionnement sur les marchés. La prudence s'impose encore dans ce contexte très nerveux', poursuit-il.

Une certaine appréhension semble aussi prévaloir avant l'audition semi-annuelle de Janet Yellen au Sénat ce mardi. 'Les questions des Sénateurs pourraient être plus incisives que celle des journalistes la semaine dernière', prévient-on chez Aurel BGC.

Seule donnée économique prévue ce jour, l'indice ZEW du sentiment des milieux d'affaires grimpe de 12,8 points au mois de juin, pour ressortir à 19,2, alors que les économistes l'attendaient au contraire en baisse à moins de 5.

L'Euro s'affaiblit légèrement et revient vers 1,1300 face au Dollar.

Du coté des valeurs, le trio de tête est complètement bouleversé par rapport à 14H30: Airbus (+1,9%), Safran (+1,8%) et Danone (+1,75%) ont remplacé Alstom (Invest Securities a renouvelé son conseil 'achat' sur Alstom avec un objectif de cours de 30E) puis Schneider (+1,3%) et Crédit Agricole qui gagne 1,25% après avoir indiqué que son option pour le paiement du dividende en actions a été retenue à 83%.

Cette opération se traduit par la création d'actions nouvelles représentant une augmentation de près de 6,5% du capital.

AXA grappille 1,1% à la suite de la présentation par l'assureur de son plan stratégique 'Ambition 2020', d'où ressort notamment l'objectif d'une croissance du résultat opérationnel par action de 3% à 7% par an en moyenne d'ici 2020.

Hors CAC40, Ausy flambe de plus de 26% à sa reprise de cotation, entouré pour le projet d'OPA amical dévoilé par Randstad lundi matin, à un prix de 55 euros par action.

Nicox s'adjuge 6%, salué pour l'acceptation par la FDA américaine de la revue de son dossier de demande d'autorisation de mise sur le marché pour l'AC-170, un collyre développé pour traiter le prurit oculaire (démangeaisons) associé aux conjonctivites allergiques.

Fermentalg progresse enfin près de 24%, entouré au lendemain de finalisation par ce chimiste spécialisé dans les micro-algues de son procédé de production optimisé du DHA.

Bryan Garnier a reconduit son rating 'achat' et son objectif de cours de 13 euros sur Voltalia (+1,25% à 9,05E), au lendemain de l'annonce de l'acquisition de Martifer Solar.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • albanrr il y a 7 mois

    et vous ne dites rien de la valeur la plus en baisse, et de loin, du CAC. Quel genre de commentaire de marche est-ce?

  • M2663777 il y a 7 mois

    Y'en reste encore 40 !!