CAC 40: une série de solides résultats en soutien.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris gagne du terrain mercredi matin, soutenue par plusieurs solides résultats d'entreprises au sein de plusieurs secteurs stratégiques.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 s'adjuge 1,4% à 4457,3 points dans un volume étoffé de 710 millions d'euros.

'Les indicateurs techniques sont favorables et indiquent à court terme deux objectifs à la hausse, à 4450 et 4550 points', soulignent les analystes de Barclays Bourse.

'Le mouvement reste donc haussier dans un premier temps', assurent-ils.

Ailleurs en Europe, Londres gagne 0,3% et Francfort prend 0,7%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 progresse lui de 0,8%.

Dans la nuit, la Bourse de Tokyo avait grimpé de 1,7% suite à l'annonce de l'accroissement du plan de relance budgétaire de Shinzo Abe.

A Paris, c'est une série de bons résultats trimestriels qui soutient la cote.

Atos s'octroie 8,1% après la parution d'un chiffre d'affaires en croissance de 17,9% à taux de change constants et de prises de commandes en hausse de 24% pour le premier semestre.

LVMH s'adjuge 7,8% après avoir signé une performance opérationnelle stable au premier semestre dans un environnement difficile pour le luxe après les attentats.

STMicroelectronics prend près de 8% après l'annonce d'un résultat d'exploitation de 40 millions de dollars au deuxième trimestre, en nette progression d'une année sur l'autre.

Airbus s'adjuge 4,6% après avoir confirmé sa prévision de chiffre d'affaires annuel à l'occasion de la parution de ses résultats semestriels.

Seuls les résultats d'Ingenico (-12,5%) sont mal accueillis sur fond de ralentissement de la croissance au deuxième trimestre en raison d'une chute brutale de l'Amérique du Sud et du Brésil.

Hier, Apple avait dévoilé des résultats trimestriels largement supérieurs au consensus, une performance saluée par une hausse de plus de 6% du titre en cotations après-Bourse.

Le véritable point d'orgue de cette journée sera la décision de politique monétaire que rendra la Réserve fédérale américaine dans la soirée.

Si les économistes ne s'attendent pas à ce que la Fed modifie ses taux d'intérêt, ils n'en seront pas moins attentifs à la tonalité de son communiqué en vue d'anticiper un prochain relèvement de taux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant