CAC 40 : un semestre entre stupeur et tremblements

le
0
Le Revenu Hebdo no 1384. (© Le Revenu)
Le Revenu Hebdo no 1384. (© Le Revenu)

Encadré par deux inquiétudes fortes – la chute des marchés boursiers chinois début janvier et le Brexit du 23 juin –, le premier semestre a occasionné bien des sueurs froides aux investisseurs. Le bilan d’ensemble du CAC 40 est négatif avec un recul de 8,6% sur la période, dans la continuité de la tendance baissière depuis août 2015.

Mais que de volatilité dans le parcours de l’indice ! La menace d’un krach de l’économie chinoise, puis l’effondrement du prix du pétrole – tombé à 27 dollars le 20 janvier – ont conduit le CAC 40 à enfoncer les 3 900 points en février, pour la première fois depuis octobre 2014.

L’indice a ensuite regagné 700 points en un peu plus de deux mois, au fur et à mesure que refluaient les frayeurs qui tétanisaient le marché. Le pétrole est remonté en flèche jusqu’à franchir à nouveau les 50 dollars fin mai. L’économie chinoise a rassuré sur le rythme contrôlé de son ralentissement et le bon déroulement de son ajustement structurel : les services et la consommation prennent progressivement la relève de l’industrie et des exportations.

La Fed temporise

Aux États-Unis, la croissance devrait aussi décélérer cette année, notamment pénalisée par le secteur manufacturier et la faiblesse du commerce extérieur, mais sans s’effondrer, car la con­sommation des ménages reste un soutien fort, grâce au plein-emploi et à un faible

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant