CAC 40: troisième séance consécutive de baisse.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit son repli lundi matin et aligne une troisième séance consécutive de baisse, consolidant ses gains cumulés depuis le début du mois.

Peu avant 10h30, le CAC 40 recule de 0,9% à 4526,5 points dans un volume d'environ 475 millions d'euros. L'indice avait progressé de 8% depuis le 7 avril.

Ailleurs en Europe, Londres perd 0,6% et Francfort lâche 0,9%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 cède pour sa part 0,8%.

'Techniquement, les indices sont très proches des résistances', notent les analystes de Barclays Bourse. 'Un dépassement de ces niveaux permettrait de valider une tendance haussière', assure le gestionnaire parisien.

'Mais les marchés d'actions semblent sous-estimer le risque d'une remontée des taux', prévient-on chez Société Générale.

Reste que personne n'attend d'annonces majeures mercredi à l'issue de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

En Allemagne, l'indice du climat des affaires calculé par l'institut Ifo a reculé à 106,6 en avril, contre 106,7 en mars, alors qu'il était attendu en petite hausse.

Vendredi, Standard & Poor's avait confirmé sa note de long terme 'AA' sur la France, indiquant une aptitude très forte à remplir ses obligations financières, avec une perspective qui reste 'négative'.

Du côté des valeurs, Eurofins grimpe de 2,6% après avoir dégagé plus de 10% de croissance organique sur son premier trimestre et confirmé tous ses objectifs.

Safran s'adjuge 1,8% alors qu'un rachat de Zodiac ne serait pas à l'ordre du jour selon les analystes.

Enfin, EDF décroche de 7,9% après l'annonce d'une augmentation de capital de quatre milliards d'euros à laquelle l'Etat va participer à hauteur de trois milliards d'euros. EDF - qui compte réduire ses investissements et ses coûts - devrait prendre une décision sur le projet Hinkley Point à la rentrée 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant