CAC 40: rebond dans le sillage de Wall Street et du pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit son parcours en dents de scie mardi matin et opère un rebond dans le sillage de Wall Street, grâce notamment au redressement du pétrole qui donne un coup de pouce aux valeurs de l'énergie.

Vers 10h40, l'indice CAC 40 progresse de 1% à 4353,9 point dans un volume de 600 millions d'euros.

Ailleurs en Europe, Londres et Francfort avancent de 0,9%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 prend pour sa part 1,1%.

'Malgré le rebond aux Etats-Unis, les marchés semblent toujours sans tendance', estime un analyste basé à Paris.

Pour bon nombre d'observateurs, le marché parisien ne semble aller nulle part, avec des oscillations entre 4270 et 4350 points dans des volumes anecdotiques.

'Le fait que les marchés américains et asiatiques aient clôturé sur une note de fermeté et que le pétrole continue sa marche en avant favorise un bon début de séance', renchérit un trader londonien.

'On attend aussi les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis, qui pourraient faire office de catalyseur. Mais le risque demeure quand même plutôt baissier avec la menace du 'Brexit' et les interrogations entourant le cycle de hausse des taux de la Fed', souligne-t-il.

Dans l'immédiat, les opérateurs saluent la bonne tenue du baril de pétrole qui avance de 1,1% à 48,3 dollars et se rapproche des 50 dollars sur fond de chute de la production au Nigeria, au Venezuela et dans l'Alberta.

Hier, Wall Street avait déjà profité de l'embellie sur le front du pétrole et de la bonne orientation des titres Apple.

A Paris, le retour de l'appétit pour le risque se traduti par quelques rachats à bon compte sur des valeurs qui avaient récemment souffert, comme LafargeHolcim (+4,7%).

CGG grimpe de 1,5% après avoir été agréé par la Commission Nationale des Hydrocarbures (CNH) pour estimer les réserves du Mexique.

Du côté des baisses, Peugeot cède 1,5% sur des spéculations évoquant une réduction de la participation de l'Etat.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant