CAC 40: quelques prises de profits pour démarrer la séance.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris subit quelques prises de bénéfices jeudi matin après avoir aligné cinq séances consécutives de hausse et gagné près de 14% en trois semaines.

Vers 10h10, l'indice CAC 40 - qui avait ouvert autour de l'équilibre - rétrocède 0,4% à 4407 points dans un volume peu soutenu de 450 millions d'euros.

Ailleurs en Europe, Londres et Francfort reculent en moyenne de 0,4% tandis que l'indice paneuropéen Euro STOXX 50 perd 0,5%.

Si les indices PMI publiés ce matin en Europe semblent valider le scénario d'une action de la BCE la semaine prochaine, bon nombre de professionnels continuent sur la stratégie qui sera adoptée par la Fed dans deux semaines.

'Une poignée de spécialistes en valeurs du Trésor ('primary dealers') dont nous ne faisons pas partie appellent à une hausse de taux

de la Fed le 16 mars', notent ce matin les stratèges de Société Générale.

'Cela secouerait les marchés, mais le vice-directeur général de la BRI Hervé Hannoun ne désapprouverait pas', joute la banque française. 'La Fed aura-t-elle la volonté et le courage de réclamer le droit de surprendre?', se demande SG.

Sur le marché des changes, l'euro fait à nouveau preuve de fermeté face au dollar, aux abords de 1,0870, tandis que le brut de brut léger américain consolide de 0,5% à 34,6 dollars après ses gains des dernières séances.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières profitent de la bonne tenue des prix pétroliers pour confirmer leur récent rebond. Vallourec reprend 4,1%, suivi par Maurel & Prom (+2,9%).

Zodiac Aerospace bondit de 7,1% grâce à un relèvement de recommandation des analystes de J.P. Morgan.

Arkema bondit de 3,8% après avoir dévoilé un résultat opérationnel (Ebitda) sensiblement au-dessus de l'objectif annuel et annoncé un dividende en hausse à 1,90 euro par action.

JCDecaux grimpe de 5,4% après avoir affiché pour 2015 un résultat net part du groupe en augmentation de 20,4% à 233,9 millions d'euros.

CGG perd 4,5% après avoir prévenu que l'année 2016 resterait difficile, après 'un début d'année très dégradé'.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant