CAC 40 : les valeurs qui pourraient entrer dans l'indice, celles menacées de sortie

le
0

(lerevenu.com) - Le' septembre prochain est une date clef pour les candidats à une entrée au CAC 40. Ce jour-là, la composition de l'indice est susceptible d'être modifiée, comme c'est le cas quatre fois par an, très précisément le troisième vendredi des mois de mars, juin, septembre et décembre. Toutefois les paris seront clos début septembre : le ou les éventuels remaniements sont annoncés deux semaines plus tôt, approximativement. Car afin de limiter la spéculation, la date précise des réunions du conseil scientifique des indices est tenue secrète...    

Les « sages » arbitrent en fonction de deux critères parmi les actions cotées sur Euronext Paris (y compris les valeurs étrangères). Tout d'abord la capitalisation dite flottante, soit la part du capital réellement échangeable sur le marché. Ensuite, le montant des capitaux échangés. Mais les règles ne sont pas mathématiques. Le conseil est aussi censé retenir les sociétés de la cote les plus « représentatives »... Ce qui laisse une part de discrétionnaire dans les décisions - qui ne sont d'ailleurs pas motivées - et ne manque pas d'alimenter d'intenses spéculations à l'approche de chaque réunion du comité.   

Après Valeo, qui a remplacé Vallourec au sein du CAC 40 en juin dernier, un ou plusieurs nouveaux élus seront-ils désignés à la fin de l'été ? A l'heure actuelle, les rumeurs se focalisent sur Peugeot. Les stratèges de la Société Générale

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant