CAC 40: les opérateurs se montrent un peu plus nerveux.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter en léger repli jeudi matin, les opérateurs se montrant de plus en plus nerveux à la veille du discours de Janet Yellen.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - échéance septembre - cède 4,5 points à 4430,5 points, prémisse d'une ouverture en territoire négatif.

Wall Street a consolidé de façon un peu plus appuyée qu'anticipé hier (-0,3%), avec à la clé une 33ème séance consécutive à l'issue de laquelle l'écart intraday demeure nettement inférieur à 1%.

'Les marchés commencent à vaciller, comme on l'a vu cette nuit, alors que les traders se positionnent en vue d'un ton moins accommodant de la part de Janet Yellen dans le sillage de Stanley Fischer', commente IG.

Bon nombre d'intervenants s'attendant à ce que la présidente de la Fed profite de son discours de demain, lors du séminaire de Jackson Hole, pour confirmer l'approche d'une hausse des taux.

Signe d'une aversion passagère pour le risque, les valeurs biotechnologiques ont particulièrement souffert hier à la Bourse de New York.

Sur le marché des changes, l'euro évolue pour l'instant sans grand changement autour de 1,1275 dollar, tandis que le baril de brut léger américain tente de se stabiliser autour de 46,8 dollars.

Les investisseurs prendront connaissance aujourd'hui aux Etats-Unis des chiffres des inscriptions aux allocations chômage et des commandes de biens durables.

En Allemagne sera publié l'indice Ifo du climat des affaires, attendu en légère hausse au mois d'août.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant