CAC 40: les investisseurs demeurent prudents.

le
0

(CercleFinance.com) - Après son nouveau repli de la veille (-0,5%), la Bourse de Paris ne devrait que timidement rebondir mardi matin, les investisseurs restant prudents avant le début de la réunion de deux jours du comité stratégique de la Fed, qui pourrait donner quelques précieuses indications sur le calendrier du resserrement de sa politique monétaire.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 avance de 10 points à 4490 points, prémisse d'une ouverture en modeste progression.

De l'avis des analystes, la Réserve fédérale américaine devrait laisser ses taux inchangés demain afin d'éviter une trop forte remontée du dollar.

'Un discours trop 'volontaire' pourrait induire un net rebond de la devise américaine qui pèserait sur les prix des matières premières et la perception du risque émergent', explique-t-on chez Aurel BGC.

'Une correction de Wall Street et une forte volatilité des taux de changes pourrait provoquer une nouvelle révision à la baisse des prévisions de croissance économique mondiale', ajoute le courtier.

D'après Aurel, l'autorité centrale ne peut toutefois pas valider l'idée qui règne sur le marché des 'futures' d'un rythme de remontée des taux directeurs de 25 points de base tous les ans.

Le gestionnaire parisien ajoute qu'hormis les chiffres de l'emploi et les derniers résultats de l'enquête de l'ISM dans le secteur manufacturier, les derniers indicateurs américains sont loin d'être 'euphoriques'.

Dans ces conditions, les commandes de biens durables et la confiance des consommateurs du Conference Board seront particulièrement scrutés cet après-midi aux Etats-Unis.

En France, le début de journée a surtout été marqué par les publications trimestrielles.

Air Liquide, Orange et Safran ont - entre autres - dévoilé leurs performances pour les trois premiers mois de l'année.

Selon les chartistes, les premiers supports de l'indice CAC 40 se situent à 4517 et 4500 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant