CAC 40: les 4520 points préservés en attendant la BCE.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue peu jeudi matin à l'approche des annonces de la Banque centrale européenne (BCE) et des éclaircissements très attendus de son président Mario Draghi.

Vers 10h20, l'indice CAC 40 avance de 0,1% à 4523,3 points dans un volume toujours aussi maigre de 450 millions d'euros.

D'après les analystes de Barclays Bourse, le fait que le marché parisien soit sorti par le haut de sa résistance des 4520 points libère un nouveau potentiel de hausse d'ici à la fin de l'année en direction des 4700 points

Ailleurs en Europe, Londres recule de 0,1%, mais Francfort ajoute 0,2%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 progresse de 0,2%.

Le consensus de marché penche pour un 'statu quo' de la BCE à 13h45, même si des rumeurs évoquent depuis peu la possibilité d'une réduction de ses rachats d'actifs mensuels.

'La BCE va probablement maintenir sa politique ou l'assouplir davantage pour s'assurer que la situation au sein de la zone euro continue de s'améliorer progressivement', explique Jon Day, gérant au sein de l'équipe obligataire de Newton IM, une filiale de BNY Mellon.

En attendant, l'euro fait du surplace à 1,0975 tandis que le brut léger américain consolide légèrement de 0,3% à 51,4 dollars après sa remontée de la veille.

La tendance à Paris est également portée par une série de solides résultats d'entreprises.

Plastic Omnium s'adjuge 1,9% après une 'excellente' performance au 3ème trimestre de l'avis des analystes et la confirmation de ses objectifs annuels.

Pernod Ricard progresse lui de 1,4% après avoir fait état de ventes trimestrielles meilleures que prévu sous l'impulsion de ses activités en Amérique du Nord.

A noter également qu'Air France-KLM bondit de 5,9% dans le sillage des résultats à neuf mois supérieurs aux attentes de Lufthansa, qui s'envole de 8,2% à Francfort.

Au rang des déceptions, Worldline chute de 6,9% au lendemain de la présentation d'un C.A. trimestriel 'proche des attentes' selon Oddo et du maintien de ses objectifs annuels.

Publicis lâche 5,9% après avoir indiqué que sa croissance avait marqué le pas au troisième trimestre, le groupe de publicité et de communication invoquant l'impact de plusieurs pertes de budget.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant