CAC 40: la dynamique reste négative avec le pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris ne semble pas bien partie pour reprendre des couleurs mercredi matin au lendemain d'une lourde rechute de 2,5%.

Vers 8h10, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison février - recule de 0,6% à 4258,5 points, prémisse d'une ouverture dans le rouge.

La corrélation entre le pétrole et les indices boursiers semblait avoir été brisée en fin de semaine dernière, mais les marchés se sont brutalement reconnectés à la réalité qu'un baril sous les 30 dollars fait renaître.

Le baril de brut léger américain rétrocède encore 0,8% à 29,7 dollars ce matin, les investisseurs attendant désormais la publication des stocks américains de brut dans l'après-midi.

'La dynamique s'est retournée à la baisse et livre un signal négatif. Le fait de 'shorter' le pétrole semble être un pari assez intéressant à l'heure actuelle, mais courageux compte tenu de sa récente volatilité', commente un trader.

'Toute la question est de savoir comment le marché se comportera si le baril enfonce ses plus bas du 20 janvier dernier', ajoute-t-il.

A Paris, le CAC a inscrit hier un plancher à 4253 points, un niveau en-deçà de son plancher des 4278 points du 29 septembre dernier.

D'après les chartistes, le prochain objectif graphique se situe à 4230 points, même s'il s'agit d'un palier fragile et si un retracement du plancher annuel des 4085 points est probable selon eux.

La lourdeur de Wall Street s'est amplifiée graduellement au fil des heures hier, avec un Dow Jones qui a pratiquement clôturé au plus bas du jour (-1,8%).

Outre les stocks de pétrole, doivent être publiés aujourd'hui aux Etats-Unis l'enquête ADP sur l'emploi privé, l'ISM des services.

En Europe, les investisseurs suivront avec attention dans la matinée les derniers indices d'activité PMI dans le secteur des services.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant