CAC 40: la dynamique baissière reprend.

le
1

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris et les autres places européennes replongent jeudi matin dans le sillage de l'Asie, le statu quo décidé par la Fed hier n'apaisant pas les craintes des marchés.

Vers 10h30, le CAC 40 perd 0,7% à 4141,6 points dans un volume de 600 millions d'euros, tandis que Londres abandonne 0,5% et Francfort 0,6%.

La Bourse de Tokyo a chuté de plus de 3% jeudi et à Hong Kong l'indice Hang Seng a perdu 2,3%.

'Après le petit rebond technique de la veille, on reprend la série baissière dans un climat d'inquiétude à l'approche du référendum sur le Brexit', explique un gérant parisien.

'Nous attendons toujours le comblement du gap support des 4000 points avant de pouvoir repartir dans une nouvelle configuration haussière', souligne-t-il.

D'après le professionnel, la Réserve fédérale américaine a notamment décidé de laisser ses taux directeurs inchangés hier face au rendez-vous 'à haut risque' que constitue le référendum du 23 juin.

Autres facteurs de prudence, l'euro remonte en direction de 1,1265 face au dollar et le baril de brut léger américain poursuit son repli en reculant de 0,3% à 47,3 dollars.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières pâtissent sans surprise de la faiblesse des cours pétroliers, avec notamment des pertes de 5,5% pour Maurel & Prom et 4,6% pour Vallourec.

Du côté des hausses, Zodiac Aerospace gagne encore 2,3% à la suite d'un article de la Lettre de l'Expansion prêtant à Safran de nouvelles visées sur l'équipementier aéronautique.

Le titre Gemalto progresse lui de 1,4% à la faveur d'un relèvement de recommandation des analystes de Berenberg.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7188146 il y a 9 mois

    toujours à coté de la plaque, puisque Londres est beaucoup moins impacté que Paris. Le brexit n'est qu'un prétexte que vous nous reservez chaque jour, gageons qu'après les élections vous nous en trouverez un autre