CAC 40: la corrélation avec le pétrole n'est pas brisée.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a débuté dans le vert vendredi matin, profitant de la remontée des cours du pétrole avec des investisseurs qui continuent de surveiller de très près les valeurs bancaires.

Vers 10h10, l'indice CAC 40 progresse de 0,8% à 4279,8 points. Ailleurs en Europe, Londres et Francfort gagnent en moyenne 0,6%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 prend quant à lui 0,7%.

Le cours du baril brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) se traite à plus de 38 dollars, en hausse de près de 3%, grâce aux espoirs d'une issue favorable de la réunion de Doha.

'Les marchés d'actions restent, de manière contre-intuitive et surprenante, très corrélés à l'évolution du prix du baril', soulignent les spécialistes de Sycomore AM.

Autre élément de soutien pour les marchés d'actions, les valeurs bancaires rebondissent après avoir été victimes d'une lourdeur persistante au cours des dernières séances, due à l'évocation de taux encore plus négatifs par la BCE, une perspective qui n'est pas du goût des investisseurs.

Natixis s'adjuge 2% et Société Générale prend près de 1,8%.

'Plusieurs facteurs favorables plaident pour les actions européennes', estime Sycomore AM.

La société de gestion de portefeuille évoque des indicateurs avancés toujours relativement bien orientés, un chômage en baisse dans la zone euro, des politiques fiscales moins restrictives ainsi que des marges qui pourraient bénéficier d'un levier opérationnel important en cas de légère reprise économique.

Sycomore souligne également des valorisations et des rendements attractifs par rapport aux autres classes d'actifs et aux actions américaines.

A noter que Vallourec grimpe de 3,8% à 6,6 euros après avoir dévoilé les conditions dans lesquelles se fera sa levée de fonds d'un milliard d'euros, qui prévoit une augmentation de capital particulièrement dilutive de 2,2 euros par action.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant