CAC 40: l'ouverture s'annonce sans grand changement.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter sans grand changement vendredi matin après être revenu la veille s'appuyer sur le palier des 4400 points.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 recule de deux points à 4399,5 points, prémisse d'une ouverture autour de l'équilibre.

Si le marché parisien a épuisé sa marge de sécurité vis-à-vis de son premier support des 4400 points, les volumes ne traduisent pas encore de renforcement de la pression vendeuse.

Les analystes rappellent par ailleurs que l'indice phare était repassé de 4300 à 4500 sans que ne se manifeste une pression acheteuse, ce qui signifie selon eux qu'un enfoncement des 4400 points pourrait être évité.

En cas de rupture de la zone de soutien, le CAC pourrait aller chercher un premier support vers 4300 points, sa ligne de soutien horizontale et oblique, préviennent toutefois les chartistes.

Wall Street a consolidé hier, mais cela n'est pas allé très loin puisque le Dow Jones n'effacé que la moitié de ses gains de la veille (-0,1%) tout en restant au contact des 18.000 points.

La journée s'annonce calme aujourd'hui aux Etats-Unis, avec un seul indicateur à l'agenda de la semaine, à savoir la confiance des consommateurs du Michigan.

En Europe seront publiés dans la matinée les chiffres de la production industrielle française et l'indice des prix en Allemagne.

En attendant, l'euro bat en retraite toute en direction de 1,13 face au dollar tandis que le baril de brut léger américain lâche 0,8% à 50,2 dollars.

Enfin, il ne fait guère de doute que la vie des salles de marché battra au rythme des rencontres de l'Euro 2016 au cours des semaines qui viennent.

Si Goldman Sachs voit la France remporter le tournoi avec 23% de chances de gagner, les stratèges de BNP Paribas se mouillent moins, souhaitant que 'le meilleur gagne' même s'ils soulignent qu'en stricts termes de valeur de marché, c'est-à-dire de prix des joueurs alignés, c'est la sélection espagnole qui sort du lot.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant