CAC 40: l'indice vedette presque inchangé en début de séance

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est quasiment inchangée mercredi matin, la bonne tenue des valeurs technologiques et cycliques permettant de compenser les interrogations désormais liées à l'élection de Donald Trump.

Peu avant 10h30, l'indice CAC 40 - qui a ouvert en hausse de 0,2% - affiche un recul de moins de 0,1% à 4533,1 points.

Les analystes techniques estiment qu'aucune indication directionnelle ne peut se détacher tant que le CAC continue d'osciller entre 4340 et 4600 points.

'Le CAC est dans une configuration favorable à court terme, au-dessus de sa moyenne mobile des quinze jours et peut accélérer en direction du gap des 4670 s'il dépasse la résistance des 4600 points', estime toutefois Barclays Bourse.

Ailleurs en Europe, Londres se replie de 0,1%, Francfort de 0,2% tandis que l'indice paneuropéen Euro STOXX 50 perd 0,2%.

Les places européennes bénéficient néanmoins de la bonne orientation des valeurs technologiques suite au puissant effet-rattrapage qui s'est opéré hier soir sur le Nasdaq Composite (+1,1%).

A Paris, Iliad progresse de 2,4% après avoir publié un chiffre d'affaires de 3ème trimestre supérieur aux attentes à près de 1,2 milliard d'euros.

Ubisoft (+1,7%), Capgemini (+1,6%) et Nokia (+1,5%) figurent également en tête de classement.

Bouygues s'adjuge 3,8% après avoir confirmé ses prévisions annuelles à l'occasion de sa publication de 3ème trimestre et évoqué un nouveau plan d'économies pour TF1.

Du côté des baisses, SEB recule de 3% après avoir bouclé une émission d'obligations à option de remboursement en numéraire et/ou en actions existantes (ORNAE) d'environ 150 millions d'euros sans effet dilutif pour les actionnaires d'après la société.

Schneider Electric rétrocède logiquement 2,6% dans le sillage de l'opération de cession menée par Bpifrance.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant