CAC 40 : enchaîne les contre-pieds

le
2
scénario de marché
sous-jacent CAC 40
sens Haussier
niveau d'entrée 4,400.00
objectif 4498 délai : 2 jours
invalidation 4380 délai : 2 jours

les turbos adaptés

mnémo type objectif barrière levier perf scénario réalisé perf scénario non réalisé
0174SCall3,807.823,921.817.0916.55 %-3.38 %
0154SCall2,931.263,019.012.956.67 %-1.36 %
2159SPut5,238.175,081.295.462.37 %-11.70 %

résistance : N°1 / N°2 : 4498 ¤ / 4525 ¤
support : N°1 / N°2 : 4412 ¤ / 4400 ¤


Hier, le CAC 40 a dessiné un grand corps rouge, annihilant les effets bénéfiques du marteau de la veille. Le marché hésite, le retour de l'élément exogène (Ukraine) et la proximité de la réunion de la BCE jeudi gelant les initiatives. La fonte des volumes depuis 2 jours confirme cette phase d'attentisme. Graphiquement, les indices européens et américains sont plutôt en zone haute sous les résistances. Ces résistances seront-elles franchies ou bien génèreront-elles un rejet violent ? Il est difficile d'être affirmatif bien sûr mais en l'absence de volumes et de fortes amplitudes ID, les deux indicateurs de risque de retournement, nous penchons plutôt pour leur franchissement. Attention, sous 4388 sur le CAC, le diagnostic serait diamétralement opposé.


CAC 40 : enchaîne les contre-pieds
CAC 40 : enchaîne les contre-pieds

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le mercredi 7 mai 2014 à 14:40

    Ce ne sont pas des contrepieds mais ni plus ni moins de la grande bidouille bien organisée; comment ose-t-on encore appeler cette bourse un marché avec si peu volume de la part des investisseurs finaux? les flux à risques (actions) des français ne cessent de décroitre car la confiance ne se décrète pas, n'en déplaise à notre élite de dirigeants et politiques qui nous ont emmené droit dans le mur depuis 40 ans; l'épilogue est proche et nous verrons bien le niveau du CAC dans les prochains mois!

  • ulud le mercredi 7 mai 2014 à 14:22

    oui et encore un cette matinée, c'est incroyable!