CAC 40: Deutsche Bank à nouveau sur le devant de la scène.

le
1

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris accuse un repli marqué vendredi dans les premiers échanges, dans un marché qui apparaît de plus en plus soucieux des déboires de la Deutsche Bank.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 se replie de 1,6% à 4373,9 points dans un volume soutenu de 770 millions d'euros.

Ailleurs en Europe, Londres cède 1,2% et Francfort perd 1,6% dans le sillage direct de l'action Deutsche Bank qui enfonce de nouveaux plus bas historiques en lâchant encore près de 7%.

D'après des informations de marché, certains fonds clients de la banque allemande commenceraient à réduire leurs dépôts de garantie, un phénomène qui rappelle certains épisodes de la crise de 2008.

'Voilà enfin un sujet dont il faut se soucier', souligne aujourd'hui Scott J. Brown, l'économiste en chef de Raymond James

'Jusqu'où le problème des banques allemandes peut aller?', s'interroge-t-il. 'Difficile à dire, mais les craintes d'un effet boule de neige existent', ajoute-t-il.

'Comme nous l'avons constaté lors de la crise financière, plus les investisseurs retirent leurs billes, plus les banques doivent se démener pour trouver des capitaux', rappelle l'analyste.

A Paris, Société Générale (-3,9%), Crédit Agricole (-3,8%) et BNP Paribas (-3,3%) accusent sans surprise les plus fortes baisses de l'indice CAC 40 dans ce contexte de brusque aversion pour le risque.

L'indice Euro STOXX Optimised Banks affiche une chute de l'ordre de 4%, mais le repli des marchés d'actions est généralisé, pas un seul indice sectoriel pointant dans le vert ce matin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a 2 mois

    Il faudrait que les politiques et les juges se calment un peu, car ils vont fair par réer un vrai problème. annoncer en claironnant des amendes records n'est pas sage, loin s'en faut. cela s'appelle manipulation de cours, tout simplement (Que fait l'AMF car cela devient un vrai problème..).