CAC 40: début de semaine prudent, calme apparent.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en baisse lundi dans les premiers échanges, se maintenant toujours au sein de son corridor allant de 4500 à 4555 points, dans le sillage de Wall Street vendredi.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 recule de 0,7% à 4515,9 points, progresse de 0,4% après avoir ouvert en hausse de 0,65%.

Francfort suit la même tendance et perd 0,4% tandis que Londres cède 0,3%. Du côté des indices paneuropéens, l'Euro STOXX 50 se replie de 0,5%.

La Bourse de Tokyo s'est inclinée de 0,1% lundi tandis que le Dow Jones et le Nasdaq avaient tous les deux fini sur une note morose vendredi.

'C'est un début de semaine plutôt calme, sans direction marquée, avec pour seul point d'impulsion l'incertitude grandissante autour de l'élection présidentielle américaine', commente un trader londonien.

Depuis la révélation du 'mandat' obtenu par le FBI pour examiner les courriels privés d'Hillary Clinton, la candidate démocrate n'est plus créditée que de 46% d'intentions de vote, contre 45% pour Donald Trump.

De l'avis du professionnel, ce score très serré à presque une semaine du scrutin pourrait favoriser les valeurs refuge.

Du côté des valeurs, Alten (+3,1%), SES (+2,1%) et STMicroelectronics (+1,1%) poursuivent sur leur lancée, capitalisant sur leurs publications de résultats bien accueillis de la fin de semaine passée. Alten.

Genfit (-1,1%) hésite après l'annonce du succès de son augmentation de capital avec une demande totale d'environ 155 millions d'euros, soit un taux de souscription de 348%.

Grand perdant de la matinée, le secteur pétrolier incarné par l'indice

STOXX Europe 600 Oil & Gas perd 1,2% alors que les membres de l'OPEP n'ont pas réussi à se mettre d'accord pendant le week-end sur les modalités d'application de l'accord de réduction de la production qui avait été trouvé à Alger.

CGG cède 4,3% et Vallourec 1,9%.

Rexel, affecté par une dégradation des analystes d'Oddo, lâche 2,7%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant