CAC 40: début dans le rouge, mais 4400 points préservés.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a débuté en baisse jeudi matin, affectée par la vigueur de l'euro qui revient en direction de plus hauts de plusieurs mois face au dollar.

A 10h30, l'indice CAC 40 recule de 1,1% à 4401,7 points, préservant son support des 4400 points, dans un volume d'échange de 520 millions d'euros.

La tendance est également défavorable dans le reste de l'Europe. Londres perd 0,8% et Francfort cède 1,3%. L'indice paneuropéen perd quant à lui 1,2%.

'Les investisseurs demeurent toujours inquiets sur les perspectives de la croissance économique mondiale alors même que la BCE a procédé hier à ses premiers achats d'obligations 'corporate', explique Barclays Bourse.

'Pour le moment, les marchés européens ne semblent pas vouloir acter l'amélioration structurelle de la situation économique notamment sur le front de l'emploi et il est probable que l'attentisme prévale jusqu'au référendum sur le Brexit', ajoute le gestionnaire parisien.

L'euro reflue un peu aux alentours de 1,1360 après avoir dépassé la barre de 1,14, tandis que le baril de brut léger américain consolide de 0,8% à 51,1 dollars.

Sur le front des valeurs, CGG chute de 5,8%, les gérants invoquant la sortie du SRD 'long only' du titre à compter de la prochaine liquidation de juin.

Accor cède environ 3% à 38,7 euros, alors que Credit Suisse pointe du doigt la faiblesse des tendances commerciales du groupe et adopte un conseil 'sous-performance' avec un objectif de cours de 36,3 euros.

Rémy Cointreau perd 3,1% après avoir fait état d'un résultat net consolidé part du groupe en progression de 10,6% à 102,4 millions d'euros pour son exercice 2015-2016.

Du côté des hausses, Ingenico rebondit de 1% alors que les analystes continuent de relativiser la portée de l'avertissement sur résultats lancé par son concurrent américain Verifone.

Groupe Eurotunnel progresse aussi timidement (+0,5%) à la faveur de commentaires favorables de Barclays Capital.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant