CAC 40: de bonnes intentions avant les conclusions de la Fed

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait progresser mercredi dans les premiers échanges, annonçant une deuxième séance de hausse d'affilée, avant la conclusion de la réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (FOMC).

Vers 8h10, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin décembre - progresse de 0,4% à 4631 points, prémisse d'une ouverture favorable.

Les marchés s'attendent à ce que la Fed décide de relever ses taux d'intérêt pour la première fois en près d'une décennie. Son communiqué est attendu vers 20h00 (heure de Paris).

'Le rally des marchés boursiers hier montrent que les investisseurs sont disposés à bien réagir à une hausse de taux, qui apporte une certaine stabilité sur les intentions de la Fed', commente IG.

S'il n'y a plus aucun suspense concernant un relèvement de taux ce soir, Janet Yellen va en revanche devoir rassurer les investisseurs quant à la gestion du cycle de hausse du loyer de l'argent.

Il suffit pour cela qu'elle écarte le principe d'une hausse 'régulière' (tous les trois mois par exemple) et s'en tienne au principe de n'agir que lorsque toutes les conditions (inflation, croissance, hausse des salaires) sont réunies, ce qui a peu de chances de se produire si l'activité mondiale ralentit comme le suggère le plongeon du pétrole sous les 38 dollars.

Les valeurs énergétiques devraient continuer de se reprendre aujourd'hui alors que le baril de pétrole brut léger américain, dont l'évolution est très suivie depuis quelques semaines, poursuit son redressement vers 37,2 dollars.

Les investisseurs attendent par ailleurs les derniers indices PMI de Markit concernant l'activité manufacturière en Europe et aux Etats-Unis.

Sont par ailleurs attendus, Outre-Atlantique, les derniers chiffres de l'immobilier, de la production industrielle et des stocks de pétrole.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant