CAC 40: craintes renforcées avant le référendum italien.

le
1

(CercleFinance.com) - La prudence est de mise ce vendredi à la Bourse de Paris, à l'approche d'un référendum italien à l'issue redoutée.

Pour rappel, les électeurs doivent en effet se prononcer ce week-end sur un projet de réforme constitutionnel porté par le président du conseil Matteo Renzi. Une victoire du 'non' pourrait déboucher sur sa démission, mais aussi - surtout - faire planer une menace sur tout le secteur bancaire, déjà fragilisé. Les investisseurs s'en inquiètent et redoutent également une contagion au reste de la zone euro.

Ils attendent également la publication dans l'après-midi des chiffres mensuels de l'emploi américain, alors que le consensus table sur environ 175.000 créations de postes et sur un taux de chômage stable à 4,9%. L'indicateur devrait également leur apporter quelques indications sur le rythme que choisira la Réserve fédérale américaine pour relever ses taux dans les mois à venir.

Dans l'immédiat, le CAC 40 lâche 1,3% (soit une perte hebdomadaire de 1,2%) et se maintient péniblement au-dessus des 4.500 points à 4.501 points.

Sur le marché des changes, l'euro s'effrite, lui, de 0,1% face au dollar à 1,0653, tandis que le baril de Brent, en proie avec quelques prises de bénéfices, se replie d'un peu moins de 0,7% à 53,6 dollars.

Enfin, concernant les valeurs, Klépierre (+1,5%) est la seule entreprise de l'indice phare à évoluer en territoire positif.

Lanterne rouge du SBF 120, Neopost décroche de 6,1% après l'annonce d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre de 279 millions d'euros, en baisse de 1,5% sur un an.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 hier

    Le début de la fin....