CAC 40: correction surprise d'une sévère ampleur.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris accuse jeudi matin une correction d'une ampleur voisine de 4% prenant de court tous les investisseurs.

A 10h15, l'indice CAC 40 décroche de 3,9% à 3903,5 points, des niveaux qu'il n'avait plus connus depuis l'été 2013.

Ailleurs en Europe, les pertes s'étagent pour l'instant entre 2,5% (Londres) et 2,9% (Francfort), mais l'indice paneuropéen Euro STOXX 50 lâche 3,5%.

'Le prix du baril WTI est venu effectuer un test sous les 27 dollars cette nuit et la reprise de Hong Kong après le Nouvel an lunaire s'est faite sans aucun signe d'optimisme', commente Trustnet Direct.

Après trois jours de clôture, l'indice Hang Seng de Hong Kong a en effet chuté de 3,9% jeudi, opérant un gros 'gap' sous les 19.230 points et cassant son plancher annuel des 18.540 points.

Dans une note diffusée ce matin, les équipes d'Oddo Meriten AM recommandent toutefois aux investisseurs ne pas céder à la panique.

'Nous privilégions la prudence et attendons l'annonce de bonnes nouvelles aux Etats-Unis avant de nous repositionner sur les actions européennes', indique le gestionnaire d'actifs.

Reste que les investisseurs s'attendaient à un ton beaucoup plus accommodant hier de la part de Janet Yellen, la présidente de la Fed, devant les parlementaires américains étant donné la forte volatilité des marchés.

Dans ce jeu de massacre boursier, les valeurs cycliques, pétrolières et financières sont les plus touchées ce matin.

Société Générale chute de 12,4% alors que la banque a prévenu ce matin à l'occasion de ses résultats annuels qu'elle pourrait ne pas atteindre son objectif de profitabilité à horizon 2016.

Seul Publicis (+5,1%) échappe au carnage après avoir achevé son exercice 2015 sur un résultat net part du groupe en forte hausse de 25,1% à 901 millions d'euros.

Ce début de panique pousse les investisseurs à se diriger vers de rares valeurs refuge comme l'or, qui profite de la défiance des opérateurs pour repasser au-dessus du seuil des 1200 dollars l'once.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant