"Cabinet noir" de l'Élysée : autopsie d'un faux scoop

le
1
Le palais de l'Élysée, à Paris. Photo d'illustration.
Le palais de l'Élysée, à Paris. Photo d'illustration.

Ainsi donc Valeurs actuelles croit débusquer un "cabinet noir" à l'Élysée qui conspirerait contre Nicolas Sarkozy. L'hebdomadaire se fonde sur le témoignage de Bernard Muenkel qui affirme avoir refusé de livrer à son supérieur les archives du quinquennat Sarkozy alors qu'elles étaient requises par la justice. Où est le scandale ? De quel "cabinet noir" parle-t-on ? Ne pas déférer à une injonction de la justice est une faute... L'Élysée de François Hollande se serait mis en tort de ne pas répondre aux sollicitations des juges.

Bernard Muenkel, présenté comme "le chef du service informatique", a été recruté en 2011, sous l'ère Sarkozy. C'est un agent contractuel dont le contrat court jusqu'en mars 2014. Il se dit "au chômage" après son arrêt maladie. "C'est faux ! Il est toujours en arrêt maladie et continue d'être payé", rétorque l'Élysée. Les réquisitions des juges, notamment dans l'affaire Tapie, listaient en annexe une série de noms à propos desquels les magistrats cherchaient des informations. Pense-t-on sérieusement que Nicolas Sarkozy est assez bête pour laisser, dans ses propres archives informatiques - celles qu'il a lui-même confiées aux Archives nationales - des traces compromettantes de ces agissements supposés ? N'insultons pas l'intelligence de l'ancien de chef de l'État, à supposer qu'il ait réellement quelque chose à cacher dans l'affaire Tapie.Les magistrats ont également réclamé le relevé des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspad le jeudi 31 oct 2013 à 10:14

    Le point vole au secours d'un exécutif qu'ils ont, comme pratiquement l'ensemble de la presse, largement aidé à installer sur le trône de France et ils se croient, aujourd'hui, obligé de défendre un être vil (Caton) incompétent (la corrèze ou le ps)menteur (la pause fiscale, etc....)