Cabana - Sarkozy : c'est réussi !

le
1
Nicolas Sarkozy était l'invité de Sept à huit sur TF1 dimanche soir.
Nicolas Sarkozy était l'invité de Sept à huit sur TF1 dimanche soir.

Il met tout à nu, Nicolas Sarkozy. Ses erreurs, ses doutes (jamais il n'a autant dit et écrit « peut-être »), ses rides et ses cheveux blancs. Il ne masque, ne colore et ne floute rien. C'est ça qui est frappant. Et réussi, disons-le tout net. Il faut reconnaître une chose à l'ancien président : il ne fait rien à moitié. Quoi qu'il lui en coûte. Et c'est coûteux pour « un guerrier » ? ainsi se définit-il ?, volontiers péremptoire et souvent brutal, de faire acte de contrition devant la France entière, d'abord par écrit, dans La France pour la vie

, qui sort le 25 janvier ; et sur TF1, dimanche 24 janvier, pendant cet entretien de vingt minutes avec le journaliste Thierry Demaizière. « Vous ne mesurez pas ce qu'écrire un livre aussi personnel demande comme don de soi », affirme Sarkozy à notre confrère qu'il a reçu dans son bureau de la rue de Miromesnil, un décorum dont la solennité se voudrait présidentielle. Contrairement à toutes ces fois ? on ne les compte plus, depuis quinze ans ? où Sarkozy s'est présenté devant les médias et les Français pour faire comprendre qu'il avait « changé », aujourd'hui, il joue la carte d'une « authenticité » ? c'est le mot clé du moment, il le répète à l'envi ? nouvelle : « On ne change jamais, assume-t-il. On est ce qu'on est. On essaye avec l'âge qui arrive de garder la qualité et de gommer ce qui peut être un travers. Passé soixante...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • solo92 le lundi 25 jan 2016 à 09:54

    mdr;)