Ça s'est passé un 14 juillet

le
0
Ça s'est passé un 14 juillet
Ça s'est passé un 14 juillet

Projetons-nous dans le passé à travers un petit retour en arrière dans les archives du sport. Dans les faits marquants s’étant déroulés un 14 juillet, Richard Virenque, Hicham El Guerrouj et le XV de France se sont notamment illustrés.

14 juillet 2004 : Richard Virenque remporte l’étape sur le Tour de France Très attendue, l’étape la plus longue de ce Tour de France 2004 emmène les coureurs de la Grande boucle sur 237 kilomètres entre Limoges et Saint-Flour. A l’issue d’une fantastique échappée en compagnie du Belge Axel Merckx, Richard Virenque s’impose dans une ambiance délirante et devient le quatorzième Français à lever les bras victorieusement sur la ligne un 14 juillet. 14 juillet 1998 : Hicham El Guerrouj bat le record du monde du 1500 mètres Icône de l’athlétisme et du Maroc, Hicham El Guerrouj fait très fort et bat ce jour-là le record du monde du 1500 m détenu par l’Algérien Nourredine Morceli. Avec un chrono de 3 minutes et 26 secondes, l’athlète améliore le temps de 1’’37 lors du meeting Golden Gala de Rome. Dix-huit ans après, ce record tient toujours comme celui du 1500 m en salle (3’31’’18 réalisé par le Marocain le 2 février 1997 à Stuttgart). 14 juillet 1979 : Premier succès du XV de France en Nouvelle-Zélande A Auckland, les fameux All Blacks vivent un terrible affront. Pour la première fois, la mythique formation néo-zélandaise tombe à domicile devant l’équipe de France. Lors du huitième test match disputé en Nouvelle-Zélande par les Bleus, Jean-Pierre Rives et ses coéquipiers damnent le pion aux Blacks devant 60 000 spectateurs étourdis (24-19) et s’imposent au pays du rugby. Mais également... Plusieurs personnalités sportives ont vu le jour un 14 juillet. Il s’agit notamment du tennisman russe Igor Andreev (1983) qui a atteint le 18e rang mondial au classement ATP en 2008 avant de raccrocher en 2013, du nageur français Jérémy Stravius (1988), sacré champion olympique du relais 4x100m nage libre et médaillé d’argent du relais 4x200m nage libre aux Jeu Olympiques de Londres en 2012, de l’épéiste italienne Rossella Fiamingo (1991), championne du monde 2014 et 2015, ou du basketteur américain Shabazz Napier (1991).
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant