CA de 15 milliards pour l'autoentrepreneuriat

le
0
Plébiscité pour sa « souplesse » et sa « simplicité », le statut d'autoentrepreneur couvre des activités extrêmement diverses. » 40 % des « Poussins » disparaîtront si la loi Pinel est adoptée

Mais qui sont donc ces Français qui choisissent de travailler sous le statut d'autoentrepreneur? Ils se recrutent essentiellement parmi les classes moyennes et populaires: retraités à la recherche d'un complément de revenu, étudiants exerçant une petite activité pour financer leurs études, chômeurs voulant créer leur propre emploi sans avoir les moyens de «fonder leur boîte»… Certains en font un tremplin pour créer ensuite une vraie société. Bref, ce régime permet de redonner du pouvoir d'achat à la classe moyenne et à chacun de créer son propre emploi en pleine crise et période de lutte contre le chômage.

Les activités concernées sont extrêmement diverses. Cela va des métiers du numérique, des services à la personne, en passant par le secrétariat, l'enseignem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant