C4 Cactus, 108 et Twingo : le point sur les nouveautés françaises attendues au Salon de Genève

le
0
Le Citroën C4 Cactus est attendu dans les concessions dès le printemps 2014. Citroën Communication / DMKC / Mark Lloyd / Frédéric Duvernier
Le Citroën C4 Cactus est attendu dans les concessions dès le printemps 2014. Citroën Communication / DMKC / Mark Lloyd / Frédéric Duvernier

(Relaxnews) - Le Salon de Genève revêt cette année une importance considérable pour les constructeurs français, qui vont y présenter chacun un nouveau modèle phare de leur catalogue : le C4 Cactus pour Citroën, la 108 pour Peugeot et la nouvelle Twingo pour Renault.

Citroën C4 Cactus

Cela fait des mois que Citroën fait monter la pression sur son nouveau crossover, qui sera présenté en première mondiale à Genève. La face avant du C4 Cactus préfigure l'identité visuelle des futurs modèles de la ligne C de Citroën, se caractérisant par des surfaces lisses qui mettent en scène les chevrons et une signature lumineuse à base de projecteurs LED. La voiture se distingue également par la présence de nouveaux éléments graphiques, les Airbumps, des petites capsules d'air censées amortir les chocs et aperçues sur le concept Cactus présenté par Citroën au Salon de Francfort 2013. Au final, cette C4 Cactus pèse 200kg de moins qu'une C4 ordinaire. En ce qui concerne le toit panoramique de Cactus, il est doté d'un traitement thermique qui laisse passer uniquement la lumière, mais pas la chaleur. Il protège ainsi des rayons UV l'ensemble des occupants.

A l'intérieur, l'interface devient 100% digitale, toutes les commandes se retrouvant rassemblées sur un seul écran tactile de 7 pouces (aides à la conduite, climatisation, téléphonie main libre, navigation, streaming audio...). Le conducteur peut s'il le souhaite basculer vers le portail d'applications Citroën Multicity Connect, qui lui permet de trouver rapidement la station-service la plus proche et la moins chère, de rechercher un hôtel ou un restaurant ou bien encore de s'informer sur l'état du trafic.

Le C4 Cactus sera décliné en quatre motorisations, deux blocs essence et deux diesel, répondant aux futures réglementations Euro6 et équipés de surcroit du Stop&Start. Sa version BlueHDi n'affichera par exemple que 82g/km de rejets en CO2. Le lancement du C4 Cactus est prévu au printemps, à un premier prix inférieur à 15.000 euros.

Peugeot 108

De son côté, Peugeot joue gros avec le lancement officiel de la 108, qui succédera au printemps à la 107. La Peugeot 108 arborera une nouvelle identité visuelle et partagera la même plateforme technique que la C1 II et la Toyota Aygo II. La petite citadine inclura de nombreuses aides à la conduite de série. Toutefois, c'est sur la personnalisation que le constructeur français mise sa communication. Ainsi, chaque client a la possibilité de créer une voiture qui lui ressemble, à travers le choix du nombre de portes, sept thèmes de personnalisation (stickers, coques de rétroviseurs, tapis de sol, etc.) et trois ambiances intérieures.

La nouvelle citadine sera déclinée en deux carrosseries : berline et découvrable (la Peugeot 108 Top). La gamme sera constituée de quatre moteurs essence dont le plus économique, le 1,0l e-VTi de 68ch ne rejettera que 88g/km de CO2. Peugeot inclura également dans son offre le nouveau moteur PureTech 1.2 VTi 82 BVM5. Toutes les motorisations bénéficient de l'aide au démarrage en pente. L'équipement de freinage comprendra quant à lui de série l'ABS, la répartition électronique du freinage, l'assistance au freinage d'urgence et le correcteur électronique de trajectoire pouvant être déconnecté. Peugeot annonce aussi de nombreux équipements disponibles sur la future 108 : caméra de recul, climatisation automatique, accès démarrage mains libres, limiteur de vitesse, rétroviseurs électriques et chauffants. Au total, la Peugeot 108 sera équipée de six airbags et de deux fixations IsoFix sur la banquette arrière.

La Peugeot 108 sera également une voiture connectée avec son écran de 7 pouces disponible de série sur la version Allure et en option sur Active. Véritable tableau de bord et de paramétrage du véhicule, cet écran peut être connecté à tout moment à un smartphone afin de bénéficier aussi bien de ses fonctions de téléphonie que de ses applications compatibles, le tout commandable par la voix grâce à un système de reconnaissance vocale. Elle doit arriver en concession en juin 2014 à un prix qui devrait être annoncé lors de sa présentation officielle à Genève.

Nouvelle Renault Twingo

La concurrence n'est pas en reste puisque Renault va aussi créer l'événement avec sa troisième génération de Twingo, à moteur arrière et disponible en version 5 portes. Renault a voulu redynamiser sa petite citadine, en partenariat avec Daimler. C'est ainsi que la Nouvelle Twingo partage la même architecture à moteur arrière que la future smart forfour. Elle propose pour la toute première fois une carrosserie 5 portes ainsi que des options de personnalisation des teintes de carrosserie et des éléments de décors extérieurs comme les rétroviseurs ou encore les protections latérales.

A l'avant, Nouvelle Twingo reprend évidemment les codes de la nouvelle identité du constructeur, avec un logo bien visible sur fond noir entouré de ses phares et de feux de jour ronds à Led. Très fortement inspirée des concepts-cars Twin'Z et Twin'Run révélés en 2013, Nouvelle Twingo se décline pour l'instant en quatre couleurs (bleu clair, blanc, jaune et rouge). Renault révélera à Genève toutes les informations liées à sa motorisation, essence, et à son habitacle. Cette nouvelle Twingo sera commercialisée à partir de juin 2014, comme sa rivale, la Peugeot 108.

(84e Salon de Genève, du 6 au 16 mars 2014, Palexpo de Genève, site Web : salon-auto.ch)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant