C1 - PSG / Alphonse Areola : « Rien n'est fixé avec Trapp »

le , mis à jour à 07:46
0
C1 - PSG / Alphonse Areola : « Rien n'est fixé avec Trapp »
C1 - PSG / Alphonse Areola : « Rien n'est fixé avec Trapp »

Irréprochable mardi pour sa première apparition en Ligue des Champions, avec son club formateur, Alphonse Areola regrette que le PSG n’ait pas tenu sa victoire mardi contre Arsenal

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PARC DES PRINCES

Alphonse Areola, qu’avez-vous ressenti au moment de disputer votre premier match de Ligue des Champions avec le PSG mardi contre Arsenal (1-1) ? C’était quelque chose que j’attendais depuis longtemps. Commencer un match de Ligue des Champions, il n’y rien de mieux, c’est exceptionnel. J’en ai profité un maximum ce soir (mardi), j’ai tout donné. Comme je le disais aux vestiaires, je n’avais jamais entendu la musique de la Ligue des Champions et là j’ai eu l’occasion de l’écouter sur le terrain.

En dépit du résultat, allez-vous garder ce moment en mémoire ?  Bien sûr que ça va rester dans ma tête, je vais m’en servir pour avancer.

Surtout que vous n’avez pas grand-chose à vous reprocher sur votre prestation… Comme j’ai dit, j’ai donné mon maximum. Il faut faire le taf, mais il faut analyser ce qu’il a manqué ce soir pour avancer.

Considérez-vous que vous manquez de réussite sur le but encaissé ? J’arrive à faire l’exploit sur le premier tir et je suis masqué sur le deuxième, je vois le ballon au dernier moment. Un gardien est toujours frustré quand il prend un but, donc c’est frustrant.

Areola : « Titulaire à Caen ? On verra »

Comment analysez-vous la copie d’ensemble rendue par le PSG ? On a montré de belles choses, on aurait certainement mérité mieux. C’est le foot, on va continuer à travailler collectivement pour peaufiner tout ce qu’il nous a manqué et être au rendez-vous dans les prochains matchs.

Quel sera votre programme personnel pour les prochains matchs ? Allez-vous disputer la Ligue des Champions et Kevin Trapp la L1 ? Rien n’est fixé. Celui qui jouera donnera son maximum pour que l’équipe arrive au plus haut. C’est l’objectif collectif qui passe avant tout. Titulaire à Caen ? Je ne sais pas, on verra.

Quand avez-vous appris votre titularisation ? Je l’ai su hier (lundi) à l’entraînement, pendant la mise en place tactique. On me l’a dit directement et on a travaillé sur le terrain.

N’avez-vous pas eu peur avant la rencontre ? Franchement, j’attendais ce moment depuis si longtemps que je n’ai pas eu peur. Je savais ce que je devais faire. J’ai travaillé dur pour arriver à ce niveau-là.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant