C1 - Monaco : L'ASM veut soigner son image en Russie

le
0
C1 - Monaco : L'ASM veut soigner son image en Russie
C1 - Monaco : L'ASM veut soigner son image en Russie

En déplacement sur le terrain du CSKA Moscou ce mardi soir en Ligue des Champions (20h45), l’AS Monaco cherchera à se racheter après sa défaite contre Toulouse vendredi et à se rapprocher de la qualification pour les huitièmes de finale. Mais surtout, les Monégasques veulent montrer une belle image en Russie.

Toutes proportions gardées, c’est un peu comme si le PSG affrontait un club qatari lors de la Coupe du Monde des clubs. Car ce mardi soir, l’AS Monaco a un rendez-vous européen au pays de son propriétaire. C’est en effet en Russie, sur le terrain du CSKA Moscou, que se déplace le club de la Principauté, propriété de Dmitri Rybolovlev depuis bientôt cinq ans. Pas une première pour Monaco, qui avait déjà affronté le Zenit Saint-Pétersbourg en phase de poules de la Ligue des Champions il y a deux ans. Mais cette fois, ce voyage dans la capitale a une caisse de résonnance bien différente. « Le CSKA Moscou est champion de Russie et compte beaucoup d'internationaux russes. C'est une équipe de qualité, agressive, avec une bonne dynamique collective et de bonnes transitions. Nous allons tout faire pour remporter les trois points et donner une bonne image de l'AS Monaco en Russie », a glissé Leonardo Jardim en conférence de presse lundi.

Effacer une défaite à Toulouse qui fait tâche

Le Portugais ne s’y trompe pas. Il sait que pour ses patrons, ce rendez-vous est coché sur le calendrier depuis le tirage au sort. Et pour ajouter un peu de pression aux coéquipiers de Valère Germain, il intervient après un revers à Toulouse en championnat vendredi (3-1, 9eme journée de Ligue 1). Une erreur de parcours qui fait tâche. Une tâche qu’il convient de vite effacer. « Ce sera un match très important. On a envie de faire un bon match pour se relever de notre défaite à Toulouse, prévient l’attaquant français. On veut faire un grand match. Le groupe est bien. On a bien récupéré, on s'est mis au travail dès le lendemain du match. On aurait préféré gagner ce match avant la Ligue des Champions pour faire le plein de confiance et mieux figurer au classement en championnat. Malheureusement on ne l'a pas fait. Cette année on a montré qu'on avait un mental assez fort et qu'on pouvait réagir. »

Une victoire rapprocherait Monaco des huitièmes

Surtout qu’en cas de résultat positif à Moscou, l’ASM se rapprochera de la qualification pour les huitièmes de finale. Après deux matchs dans le groupe E, Monaco est leader avec quatre points. Personne ne fait aussi bien. « Je pense que la double confrontation contre le CSKA Moscou peut nous permettre de nous qualifier », estime Valère Germain. « Il y a deux mois j'ai déclaré que ce groupe était équilibré, avec quatre bonnes équipes. C'est toujours le cas, avance son entraîneur, plus prudent. Chaque match va être important. » Important, c’est le mot. Avec trois points en poche dans le vol retour pour le Rocher, nul doute que le groupe de Leonardo Jardim sera délesté de pression pour un petit moment.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant