C1 - Monaco - Dirar : « Un petit but suffit »

le
0
C1 - Monaco - Dirar : « Un petit but suffit »
C1 - Monaco - Dirar : « Un petit but suffit »

Nabil Dirar a conscience que Monaco se trouve dos au mur après sa défaite au match aller. Mais l’international marocain sait aussi qu’une victoire 1-0 qualifierait son équipe face à Fenerbahçe. Il n’a cessé de le répéter mardi devant la presse.

Nabil Dirar, vous voilà déjà dans l’obligation de gagner, la pression est-elle forte ? Non, il n’y a pas de grosse pression, c’est un match comme les autres, il nous faut juste un petit but pour nous qualifier. On sera devant nos supporters et on va tout faire pour gagner, tout simplement Avant le match aller, vous aviez dit que Fenerbahçe n’était pas Arsenal ou le Barça, pourtant Monaco s’est retrouvé en difficulté à Istanbul, comment l’expliquez-vous ? Oui, ce n’est pas Arsenal ni le Barça, mais ça reste quand même une grande équipe avec de très bon joueurs. Je savais que ça n’allait pas être si facile, mais on a quand même fait un bon résultat : 2-1, ce n’est pas un mauvais résultat à l’extérieur. Car si on gagne 1-0, on est qualifiés. Ce n’est pas dramatique.

Dirar : « On peut même marquer à la dernière seconde »

Quel serait votre ressenti si vous ne passiez pas demain (mercredi) ? On ne pense pas à être négatif ou à ne pas gagner, on a l’obligation de gagner, c’est notre solution, et on va tout faire pour gagner. Il nous faut juste un petit but, un match, ça dure 90 minutes, on peut même marquer à la dernière seconde, on restera positif jusqu’à la dernière seconde. C’est une finale (sic), on va tout faire pour gagner, et il faudra être solide derrière et rester concentré pour ne pas encaisser de but et aller chercher ce but qui nous qualifiera. Vous aviez concédé beaucoup d’occasions et pris deux buts à l’aller, êtes-vous malgré tout confiant sur le plan défensif ? Ils n’ont pas eu de grosses occasions non plus. On a eu des difficultés parce qu’on a défendu assez haut et qu’ils nous ont surpris avec les longs ballons de leurs défenseurs centraux. On a fait des petites erreurs qui nous ont coûté cher, mais on a bien travaillé à l’entraînement cette semaine pour corriger ça, et j’espère qu’on ne fera pas les mêmes erreurs qu’à l’aller, car l’adversaire on le connaît maintenant, on n’aura plus d’excuses.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant