C1 (J2) : Kamil Glik sauve encore Monaco contre Leverkusen

le
0
C1 (J2) : Kamil Glik sauve encore Monaco contre Leverkusen
C1 (J2) : Kamil Glik sauve encore Monaco contre Leverkusen

Grâce à un but de Kamil Glik dans les arrêts de jeu, Monaco a empoché un point sur sa pelouse contre le Bayer Leverkusen. L’ASM s’en tire très bien.

Le debrief

A Monaco, le sauveur s’appelle Glik. Et l’ASM peut lui dire merci. Mené à un quart d’heure de la fin par un but de Hernandez, le club de la Principauté a été sauvé par son défenseur polonais, auteur d’une merveille de demi-volée dans les arrêts de jeu. Le seul éclair d’une soirée où les Monégasques ont tutoyé la médiocrité. Frileuse, sans imagination et trop timorée, l’ASM n’a pas mis les ingrédients nécessaires pour se mettre dans les meilleures conditions. Hormis quelques fulgurances sur un geste de Bernardo Silva ou une montée de Sidibé, les hommes de Leonardo Jardim ont été inexistants sur le front de l’attaque. A l'image de Germain, totalement esseulé. Mais Monaco a pu compter sur sa bonne étoile. Le résultat va faire du bien, mais les Monégasques sont passés complètement à côté. Ils ont été très décevants. Le contenu n’a pas été à la hauteur. Idem dans l’attitude où les joueurs de Jardim ont brillé par leur manque de réaction. Souvent, quand elle est dominée, l’ASM arrive à s’en tirer. Aujourd’hui encore, et malgré une prestation décevante, Monaco a sauvé un point. Le club de la Principauté conserve la tête de son groupe devant Tottenham, vainqueur contre le CSKA. Heureusement que Glik est passé par là.

Le film du match

13eme minute Première grosse occasion pour Leverkusen ! Bien décalé par une superbe talonnade de Volland, Calhanoglu s’emmène le ballon et frappe à l’entrée de la surface. Son tir à ras de terre passe près du poteau. 42eme minute Leverkusen domine depuis plusieurs minutes. Lancé dans la profondeur, Brandt centre, mais il est contré par Jemerson revenu in extremis. La défense de l’ASM montre des signes de faiblesse. 44eme minute Oh quelle occasion pour Lemar ! Germain dévie un centre de Raggi du dos. D.Sidibé hérite du ballon à l’entrée de la surface et talonne magnifiquement pour Lemar qui frappe en première intention. Son missile du gauche passe juste au-dessus. 45eme minute Hernandez ! Magnifique jeu en triangle entre Calhanoglu, Volland et Chicharito. L’attaquant allemand décale magnifiquement le Mexicain qui file au but et frappe du gauche en entrant dans la surface. Subasic repousse en corner. 51eme minute Très belle action collective des Monégasques. Lemar décale D.Sidibé dans la surface. Après une feinte de tir, l’ancien Lillois centre en retrait pour Bernardo Silva qui voit sa frappe du gauche contrée au dernier moment par Toprak. 73eme minute (0-1) Ouverture du score de Hernandez ! Monaco relance mal et paye cher son erreur. Mehmedi touche son premier ballon et expédie un centre sur la tête du Mexicain laissé seul. Trop facile pour l’ancien buteur de MU. 93eme minute (1-1) Egalisation de Glik ! Quel but du Polonais ! Sur un ballon anodin, la défense du Bayer se dégage mal. A l’entrée de la surface, le défenseur de l’ASM saisit sa chance et envoie sa volée dans la lucarne de Leno.

Tops et flops

TOP 3 Son début de match n’a pas été très convaincant, mais D.SIDIBE a très vite repris le dessus. Disponible, offensif et toujours efficace dans le repli défensif, le latéral a été utile sur plusieurs attaques placées de l’ASM. Il apporte toujours une solution avec une course, un dribble ou un centre. S’il n’a pas toujours affiché la même sérénité derrière, GLIK a encore tiré Monaco d’un mauvais pas. Il lui a suffi d’une demi-volée somptueuse pour apporter un peu de lumière dans une soirée obscurcit par les défaillances monégasques. Le défenseur qui tombe à pic. C’était le danger numéro pour Monaco : HERNANDEZ a fini par faire payer l’addition à l’ASM. Le Mexicain, particulièrement en forme depuis le début de la saison (4 buts en 4 matchs de championnat), a profité des errances de la défense monégasque pour ouvrir le score de la tête. FLOP 3 Les défenseurs de Leverkusen n’ont pas particulièrement souffert face aux Monégasques. Il faut dire que ces derniers étaient en manque d’inspiration, mais cela n’a pas empêché TAH de faire quelques erreurs. Trop agressif et auteur de plusieurs fautes inutiles, il a été trop fragile derrière. Si Glik s’est montré solide, JEMERSON n’a pas été inspiré la confiance dans l’arrière-garde monégasque. Son marquage a été particulièrement laxiste et ses relances souvent mal assurées. Il était systématiquement en retard. Comme RAGGI, trop souvent mis en difficulté. Aux côtés de Bakayoko et Fabinho dans un milieu à trois, MOUTINHO a manqué de présence. On ne l’a pas vu. Le milieu portugais n’a pas pesé. Leonardo Jardim comptait sur sa technique et la qualité de ses passes pour ouvrir des espaces dans le dos de la défense allemande. Ça n’a pas été le cas.

Monsieur l’arbitre au rapport

David Fernandez Borbalan n’a pas commis d’erreurs durant la rencontre. Ses décisions étaient toujours justifiées.

La feuille de match

Ligue des Champions (2eme journée) / MONACO - BAYER LEVERKUSEN : 1-1

Stade Louis-II (8 100 spectateurs) Temps doux - Pelouse en bon état Arbitre : M.Borbalan (ESP) (6) Buts : Glik pour Monaco (93eme) - Hernandez pour Leverkusen (73eme) Avertissements : Jemerson (50eme) pour Monaco - Tah (19eme) et Toprak (50eme) pour Leverkusen Monaco Subasic (5) - Raggi (3), Glik (8), Jemerson (3), D.Sidibé (6) - T.Bakayoko (5) puis Mbappé (77eme), Fabinho (5), Moutinho (4) - Bernardo Silva (5), Germain (cap) (4) puis Carrillo (73eme), Lemar (5) N'ont pas participé : De Sanctis (g), Diallo, Al.Touré, NDoram, Boschilia Entraîneur : L.Jardim Bayer Leverkusen Leno (5) - L.Bender (cap) (5), Tah (4), Toprak (4), Henrichs (6) - Aranguiz (6), Kampl (5), Brandt (5) puis Kiessling (63eme), Calhanoglu (5) - Volland (6) puis Mehmedi (73eme), Hernandez (7) puis Baumgartlinger (90eme) N'ont pas participé : Özcan (g), Dragovic, Wendell, Kruse Entraîneur : R.Schmidt
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant