C1 (J1) : Lyon ne tend pas l'autre joue avant Marseille

le
0
C1 (J1) : Lyon ne tend pas l'autre joue avant Marseille
C1 (J1) : Lyon ne tend pas l'autre joue avant Marseille

Grâce à des buts de Tolisso, Ferri et Cornet, Lyon s’est imposé avec la manière contre le Dinamo Zagreb, mercredi soir. Après deux défaites de rang en Ligue 1, les Gones sont parvenus à rectifier le tir, mais il va falloir confirmer dès dimanche soir face à l’OM.

Le debrief

Compte tenu des absences de Lacazette, Fekir, Grenier, Valbuena et Jallet, Bruno Genesio, le coach de Lyon, a choisi de changer son système de jeu pour la réception du Dinamo Zagreb (1ere journée de la phase de poules de la Ligue des Champions), mercredi soir. Un choix payant de sa part puisque c’est Corentin Tolisso qui a débloqué la situation peu avant le quart d’heure de jeu (13eme). Aligné en soutien de Maxwel Cornet dans une organisation en 3-5-1-1 (ou 5-4-1), le milieu de terrain lyonnais a confirmé les bonnes prédispositions affichées au même poste avec les Bleuets contre l’Islande (2-0), la semaine passée. Et cette fois-ci, les Gones ont su préserver leur avantage malgré la sortie sur blessure de Maxime Gonalons (32eme), qui a été touché à la tête lors d’un duel aérien. Mieux. Jordan Ferri (49eme) et Maxwel Cornet (57eme) ont fait le break en début de seconde période pour s’éviter une éventuelle rechute. Après deux défaites de rang en championnat (contre Dijon et Bordeaux), les coéquipiers d’Anthony Lopes n’ont pas non plus vendu du rêve, mais l’essentiel a été assuré pour cette première sortie européenne au Parc OL. En attendant des jours meilleurs, les coéquipiers de Nicolas Nkoulou ont fait le boulot face à un adversaire limité. Et ceci en dépit de quelques frayeurs au niveau défensif. A confirmer dès dimanche prochain face à l’OM (5eme journée de Ligue 1). Cette nouvelle organisation pourrait avoir de l’avenir, mais on demande à voir contre un adversaire d’un autre calibre et si possible avec un effectif moins amoindri.

Le film du match

10eme minute Sur le côté droit, Rafael provoque son adversaire direct et centre en direction de Cornet qui coupe au premier poteau. L’ancien Messin tente une « Madjer », mais Semper est vigilant. Le gardien croate repousse d’un joli réflexe de la main droite. 13eme minute (1-0) Servi aux abords de la surface croate, Rafael adresse un centre parfait en première intention depuis son côté droit. Au point de penalty, Tolisso surgit et place une tête rageuse qui heurte la barre et trompe Semper sur sa gauche. Stojanic a perdu son duel aérien avec le Bleuet. 23eme minute A la suite d’un corner frappé côté droit par Cornet, Gonalons coupe la trajectoire au premier poteau et place un coup de tête qui termine au-dessus du but du Dinamo Zagreb. 45eme minute+1 Laissé seul à trente mètres par la défense lyonnaise, Jonas envoie une frappe flottante qu’A.Lopes détourne sur sa gauche. 49eme minute (2-0) Parfaitement servi par Cornet, Ferri par défier Semper. Légèrement décalé côté droit dans la surface croate, le milieu de terrain de l’OL fait le bon choix avec un petit ballon piqué du pied droit qui ne laisse aucune chance à Semper. Les Gones font le break. 57eme minute (3-0) Cornet récupère le ballon à trente mètres du but croate et donne à Tolisso qui lui remet dans la course. Seul face à Semper, l’ancien Messin déclenche un extérieur du pied gauche qui file au fond des filets. 62eme minute Sur un corner frappe côté gauche, Schildenfeld dévie de la tête au premier poteau. Le ballon arrive sur Soudani qui n’a plus qu’à propulser le ballon du pied droit dans le but lyonnais. Mais sa reprise heurte la transversale. L’Algérien essaie ensuite de faire la différence sur un retourné acrobatique de près, mais cette nouvelle tentative termine au-dessus du but d’A.Lopes. 71eme minute A la suite d’un centre côté gauche, Soudani arme une belle reprise de penalty au point de penalty. Mais sa tentative du pied gauche termine de peu à côté du poteau gauche d’A.Lopes. L’Algérien était hors-jeu, mais l’arbitre n’a pas bronché. 81eme minute Trouvé sur le côté gauche de la surface croate, Ghezzal arme une frappe tendue du pied gauche qui est repoussée par Semper, vigilant sur sa droite. 87eme minute Situm devance la sortie d'A.Lopes et envoie une frappe du coup de pied sur la barre. C'est la deuxième fois que les Croates touchent les montants, alors que le gardien portugais était battu.  

Tops et flops

TOP 3 Passeur décisif pour Corentin Tolisso, RAFAEL a livré une bonne prestation dans un rôle de piston droit. Sans surprise, le Brésilien est apparu très à l’aise dans le 3-5-1-1 de ce mercredi. Piètre défenseur, l’ancien joueur de Manchester United a pu percuter sur le couloir droit et voir ses coéquipiers assurer ses arrières. Idem concernant le Polonais RYBUS côté gauche. A revoir face à une opposition moins limitée. Avec l’absence pour plusieurs semaines d’Alexandre Lacazette (ischio-jambiers), l’OL attend beaucoup de CORNET qui est désormais appelé à évoluer dans l’axe. Et l’ancien Messin n’a pas déçu face au Dinamo Zagreb. Avec une réalisation et une assist à son actif, l’international Espoirs français a dû rassurer sa direction, qui est pourtant partie pour finaliser la venue d'un attaquant d'expérience. Buteur de la tête, TOLISSO a bien choisi son moment pour inscrire la première réalisation de sa carrière en Ligue des Champions. Aligné en soutien de Maxwel Cornet, le Bleuet a confirmé qu’il pouvait évoluer dans plusieurs registres. Après avoir refusé de rejoindre Naples lors du dernier Mercato d’été, le numéro 8, qui a aussi été passeur décisif sur le 3-0, n’a pas fui ses responsabilités en l’absence de plusieurs cadres. FLOP 3 Formé au Dinamo Zagreb, PIVARIC n’a pas été à la hauteur de son rôle de capitaine ce mercredi soir. Régulièrement dépassé par les montées de Rafael, le latéral gauche international croate n’a pas trouvé les solutions pour bloquer son couloir. Comme le reste de ses coéquipiers, le numéro 19 a pris l'eau. Présenté comme un phénomène qui serait d’ores et déjà dans le viseur des plus grosses écuries européennes, dont Manchester City, CORIC (19 ans) a été d’une rare discrétion sur la pelouse du Parc OL. Titularisé côté gauche dans 4-4-2, l’international croate n’est pas parvenu à créer la moindre différence. Pour son grand retour en France, MACHADO a été transparent face aux Gones. On comprend mieux pourquoi l’ancien joueur de Porto, de Saint-Etienne, de Toulouse et de l’Olympiacos Le Pirée évolue désormais dans un championnat de seconde zone. Pour sa 50eme sortie européenne, le Portugais a logiquement été remplacé en seconde période.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans histoire pour le Suédois M.Strömbergsson. Compte tenu de l’écart entre les deux écarts, l’arbitre de la rencontre a tranquillement pu gérer sa soirée.

La feuille de match

C1 (1ere journée / Groupe H) / Lyon - Dinamo Zagreb : 3-0

Parc OL (43 700 spectateurs environ) Temps nuageux et chaud - Pelouse en bon état Arbitre : M.Strömbergsson (SUE) (6) Buts : Tolisso (13eme), Ferri (49eme) et Cornet (57eme) pour Lyon Avertissements : Rafael (85eme) pour Lyon - Jonas (4eme), Pivaric (26eme) et A.Fernandes (41eme) pour le Dinamo Zagreb Expulsion : Aucune Lyon A.Lopes (6) - Yanga-Mbiwa (5), Nkoulou (4), Morel (5) - Rafael (6), Darder (6), Gonalons (cap) (Non noté) puis Tousart (32eme - 5), Ferri (7), Rybus (6) - Tolisso (7) puis Ghezzal (78eme) - Cornet (7) puis Kalulu (72eme) N'ont pas participé : Gorgelin (g), Diakhaby, Gaspar, Tousart, Dzabana Entraîneur : B.Genesio Dinamo Zagreb Semper (4) - Stojanovic (2), Benkovic (3), Schildenfeld (3), Pivaric (cap) (2) - Pavicic (4), Jonas (3) puis Gojak (85eme), Machado (3) puis Situm (67eme), Coric (3) puis Fiolic (53eme) - J.Fernandes (4), Soudani (5) N'ont pas participé : Livakovic (g), B.Sosa, Sigali, A.Henriquez Entraîneur : Z.Kranjcar
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant