C1 - AS Monaco : L'ASM ne doit pas se voiler la face

le
0
C1 - AS Monaco : L'ASM ne doit pas se voiler la face
C1 - AS Monaco : L'ASM ne doit pas se voiler la face

Monaco a miraculeusement sauvé un point contre le Bayer Leverkusen mardi en Ligue des Champions (1-1). Mais le but de Kamil Glik, déjà décisif face à Angers le week-end dernier, ne doit pas faire oublier les difficultés de l’ASM depuis une semaine.

A force de le porter, Kamil Glik pourrait bien déformer le costume de héros de Monaco. Le colosse polonais à la carrure imposante l’avait déjà endossé samedi dernier contre Angers (2-1), il l’a enfilé de nouveau mardi pour inscrire un but miraculeux au bout du temps additionnel face au Bayer Leverkusen en Ligue des Champions (1-1). Un point qui change tout dans le groupe E, où l’ASM reste finalement en tête après deux journées et ne perd pas tout le bénéfice de son exploit initial, avec sa victoire à Wembley contre Tottenham (1-2). « Ce but à la dernière minute est très important, a confirmé Tiémoué Bakayoko après la rencontre. On se maintient premiers, il n’y a que ça à retenir. » « D’arracher comme ça ce match nul à la fin, j’espère que ça nous servira pour la suite de la compétition, a soufflé Valère Germain. Au vu de la physionomie du match, c’est un point de gagné, même si c’était à domicile. »

Monaco : 55% de possession pour 6 tirs

Parce qu’avant d’égaliser sur leur seul tir cadré de la soirée, les Monégasques avaient montré un visage diamétralement opposé de celui séduisant affiché en ouverture de leur campagne européenne. Cette fois, ils ont eu le ballon une majorité du temps (55% de possession sur le match), mais sans jamais réellement savoir comment l’utiliser (6 tirs au total). Ils ont buté quasiment sans relâche sur un Bayer parfaitement organisé et touché les limites de leur imagination offensive du moment. « C’était un match difficile, physiquement mais aussi techniquement, on a eu trop de déchet ce soir (mardi), s’est étonné Bakayoko. On va passer à autre chose, ce n’est pas une bonne soirée pour nous. » « C’était un match compliqué, on a eu du mal à ressortir le ballon, a entériné Germain. Il y avait un gros pressing en face, une équipe bien en place et qui jouait bien. On a eu du mal tout le match à s’approcher du but adverse. »

Jardim : « Le match nul est le résultat le plus juste »

Il n’y avait guère que Leonardo Jardim pour se satisfaire de la prestation de son équipe sur la pelouse de Louis-II. « C’était un match équilibré. J’ai regardé les statistiques, le nombre de frappes, de situations de but, la possession : sur tout ce qui importe, c’était très équilibré. C’est pour ça que je pense que le match nul est le résultat le plus juste. On peut me dire qu’on a marqué à la dernière minute, mais dans le foot, que ce soit à la première ou à la dernière, c’est la même chose. » Pragmatique comme à son habitude, le technicien portugais ne doit pas oublier pour autant que l’ASM avait déjà frôlé la correctionnelle à domicile contre le SCO en championnat samedi dernier. Le tout trois jours après une claque reçue dans le derby azuréen contre Nice à l’Allianz Riviera (4-0).

Sidibé : « On n’est pas encore qualifiés, mais on est en bonne position »

Après avoir marché sur l’eau et engrangé huit victoires en neuf matchs toutes compétitions confondues entre début août et la mi-septembre, le club de la Principauté semble rentrer dans le rang depuis une semaine. Rien d’alarmant pour l’instant, surtout qu’il a réussi à limiter les conséquences de ce coup de moins bien sur la courbe de ses résultats. « Beaucoup n’y croyaient plus et on a réussi à mettre ce but grâce à Kamil, ça montre notre force de caractère », a souligné Bakayoko. « On n’est pas encore qualifiés, mais on est en bonne position », s’est même réjoui Djibril Sidibé. Mais l’ASM ne pourra pas toujours s’en remettre à des miracles de son défenseur international polonais, qui n’est pas vraiment là pour ça. Ce serait bien qu’il n’ait plus à compter sur ça dès samedi à Metz. Sinon, ça pourrait commencer à devenir inquiétant. A voir aussi : > Toute l'actualité de la Ligue des Champions
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant